Les 48h de la Pige, c’est pour bientôt !

, par Club de la Presse. Catégorie : Choix du Club

ijba_article

L’association Profession Pigiste organise depuis 8 ans Les 48h de la pige, le rendez-vous annuel des pigistes et des indépendants de la presse. Cette année l’évènement a lieu à Bordeaux les 28 et 29 juin.

Le thème de cette année est « Osons! » Osons se lancer dans de nouvelles expériences (l’écriture d’un livre), osons changer nos écritures, osons lancer son média !

Des ateliers (créer un collectif et le faire vivre, protéger ses sources à l’ère du numérique…) et des rencontres avec des rédacteurs en chef (Pascale Clark, Ludovic Lamant de Mediapart, Le Parisien Mag, Jacques Trentesaux de Mediacités …) sont organisés. C’est un rdv très intéressant et convivial où se retrouvent environ 150 participants. Nombreux sont les rédacteurs à chercher des photographes/JRI avec qui monter des reportages. C’est aussi pourquoi est organisé un speed-dating entre rédacteurs et photographes avant la soirée du jeudi soir.

Voici le programme complet https://48h.pigiste.org/programme-2018/

L’évènement est gratuit, mais les frais d’inscriptions (40/50 euros) couvrent les repas/soirée pendant les deux jours. N’hésitez pas à faire circuler l’info. Si vous avez avec un coin de canapé disponible n’hésitez pas à le faire savoir, des pigistes venus de loin seront ravis d’en profiter !

Quatre entrées gratuites sont distribuées par le Club de la Presse de Bordeaux. N’hésitez pas à réserver la vôtre en appelant le standard du Club de la Presse (05 56 44 03 65). Les heureux bénéficiaires s’engagent en échange à participer à un atelier de restitution lors d’un apéro pigiste en septembre 2018. 

Au plaisir de vous y voir.

Eugénie Baccot

Photographe freelance représentée par Divergence et ParalleloZero

Tél: 0033-(0)06.19.38.02.31
Le bonus : lors de cet événement, le Club de la presse de Bordeaux tiendra un stand pour vous faire mieux connaître cette association qui œuvre en soutien des journalistes dans l’exercice de leur métier ! N’hésitez pas à venir y faire un tour !

Cet article vous a plu ?