4ème Semaine des Afriques : « contre les préjugés et l’ignorance »

, par Club de la Presse. Catégorie : Au Club, Non classé

equipe-idaf-2019

René Otayek, président, et Sara Torres, coordinatrice de l’Institut des Afriques sont venus présenter, au Club de la Presse, la 4ème édition de la Semaine des Afriques, une série de 30 événements sensés sortir l’Afrique des clichés auxquels on la réduit.

« La Semaine des Afrique s’ancre définitivement dans l’offre culturelle bordelaise » : René Otayek se réjouit de la richesse du programme offert cette année du 24 au 31 mars (du 21 mars au 12 avril en fait). Jamais cette manifestation n’a atteint une telle envergure : une programmation dense, multiforme, fondée sur des partenariats nombreux et qui dépasse les frontières de l’agglomération pour atteindre une dimension régionale. Mais surtout une singularité inscrite dans son titre « Générations XXI » qui montre une Afrique bien dans son siècle, créative, loin de l’image qu’on lui prête trop souvent.

Conférences, projections, théâtre, concerts… vont émailler cette semaine qui présentera certes des temps forts mais qui vaut aussi par toute sa programmation adressée, selon le cas, à des publics spécifiques ou à tout un chacun. « Une programmation qui résonne aussi avec l’actualité : l’Algérie, le Rwanda, la question environnementale… », comme l’a souligné Sara Torres.

Ces événements auront lieu surtout dans divers endroits de la métropole bordelaise mais aussi à La Réole, Saintes, L’Aiguillon, Bayonne ou Mont-de-Marsan.

Comme il était écrit dans le communiqué de presse : « Le thème retenu cette année, « Générations XXI », invite les jeunesses d’Afrique, porteuses de l’avenir du continent, à nous dire leurs espérances, leur sens de l’innovation et de la création, leurs difficultés, leur soif de liberté, de justice et de démocratie. Cette nouvelle génération déconstruit sous nos yeux l’image d’une Afrique figée dans ses « traditions », enfermée dans un face à face avec elle-mêmeLa Semaine des Afriques veut lutter contre les préjugés et l’ignorance qui inspirent les discours de peur, de haine et de racisme. « Générations XXI » est un pas en ce sens. »

Si l’on devait retenir un temps fort de cette semaine, ce serait sans doute samedi 30 mars à la salle des fêtes rénovée du Grand-Parc, une journée de rencontres, d’ateliers, de projections, de restitutions artistiques avec en soirée un bal de clôture qui combinera tradition et modernité, du vaudou au multimédia.

(photo : L’équipe de l’IDAC avec Sara Torres au centre et René Otayek à droite)

PRATIQUE

Rappel. Le communiqué de presse : cp_semaine-des-afriques-2019

Le dossier de presse à télécharger : dp_semaine-des-afriques-2019

La plaquette de présentation : brochure_sda-2019_web

 

Cet article vous a plu ?