Anthélios, le groupe immobilier bordelais qui monte…

, par Philippe Loquay. Catégorie : Au Club

20170516_101034

Alexandre Pallas, président du groupe immobilier Anthélios et Gilbert Peyre, directeur associé, ont présenté au Club de la Presse, le développement et la croissance de ce groupe bordelais dont les ambitions sont désormais clairement nationales.

L’entreprise créée en 2005 affichait rapidement un objectif régional entre région bordelaise, Pays Basque et Bassin d’Arcachon. Au fond, un espace directement lié aux origines de son fondateur. Aujourd’hui le groupe Anthélios (Anthélios Promotion, Anthélios Patrimoine, Anthélios Invest et Anthélios Construction) pèse 37 Millions d’Euros de chiffre d’affaires et s’est déjà développé en Auvergne Rhônes-Alpes, en attendant la région parisienne.

De 250 logements neufs par an aujourd’hui, la filière promotion affiche une prévision de 800 logements en 2020 ! Sans compter les actions de rénovation ou de réhabilitation de l’ancien… Dans ce secteur, La Rochelle fait aussi partie du terrain de jeu de la société.

Les projets en cours touchent Saint-Etienne, Annecy. On parle d’une station de sports d’hiver renommée…

Une croissance qui se concrétise à Bordeaux par le changement de siège social. Le château qui hébergeait EDF sur les boulevards de la ville va devenir le siège social du groupe Anthélios et les 21 employés du site pourraient devenir deux fois plus nombreux.

Un groupe qui ne délaisse pas le volet social puisqu’il accueille des « chantiers citoyens » à la demande de la Mairie de Bordeaux. L’occasion à des jeunes d’apprendre directement les métiers du bâtiment sur le terrain.

Un projet d’éco-quartier est également en projet à Fargues Saint-Hilaire près de Bordeaux. Car la société ne compte pas se limiter aux grands projets immobiliers et restera fidèle au « diffus » (les petits programmes de qualité) de ses débuts. Comme elle construit des résidences étudiantes, des résidences seniors ou des résidences de tourisme.

Le groupe est aujourd’hui solidement structuré financièrement. Il a donc les moyens de cette diversification et de son développement.

A la suite de sa conférence de presse, le groupe réunissait des conseillers en gestions de patrimoine. Un signe que l’activité ne s’arrête jamais…

Cet article vous a plu ?