Assistance à radio en danger

, par Richard HECHT. Catégorie : Choix du Club

fiptoujours

Radio locale en hertzien au service des Girondins depuis plus de 45 ans, FIP Bordeaux est reconnue et appréciée de tous. Pourtant, selon le projet présenté voici un an par la direction de Radio France, Bordeaux, Nantes et Strasbourg sont menacées de disparition.

« L’auditeur girondin n’aura plus droit à ses infos de proximité, soit au minimum 800 annonces culturelles régionales mensuelles, et des jeux locaux qui offrent au moins 400 invitations gratuites chaque mois », avertit Daniel Marsan, chargé de communication auprès de Rififip33 qui en appel à la solidarité et au soutien des Girondins en ce début d’année. Le projet prévoit « juste une personne sur place qui recueillera des communiqués pour alimenter quelques interventions depuis Paris sur FIP devenu national, un poste unique sans animation locale que la direction de Radio France ose rebaptiser « pôle de production régional ».
Le club de la presse de Bordeaux partage l’analyse de ce collectif de défense de FIP selon laquelle : « nos villes et territoires comme les structures culturelles et artistes de tous ordres perdent un relais majeur de leurs activités et une station emblématique de la mission de service public de Radio France. »
« La direction elle-même en convient,
cela n’est pas un choix économique, une équipe d’animation FIP représentant seulement 2,76 emplois temps plein, une goutte d’eau dans le budget de Radio France » précise Daniel Marsan. Décision d’autant plus incompréhensible que :  » la dernière vague de sondages été et hiver 2017 confirme une bonne audience, en hausse pour FIP Bordeaux/Arcachon, comme pour les stations de Nantes/St-Nazaire et Strasbourg, condamnées au même sort. »
FIP Bordeaux/Arcachon a plus que jamais besoin de notre, de votre soutien.

Pour relire le dossier FIP : http://www.club-presse-bordeaux.fr/mobilisation-fip-bordeaux/

rififip33

Fip Bordeaux : 96.7, Fip Arcachon 96.5
Contact : rififip33@aol.fr
Facebook : Fip Bordeaux Arcachon en danger
Fiptoujours sur change.org

Cet article vous a plu ?