La Bataille de Castillon mène aussi le combat pour l’emploi, la formation et l’insertion

, par Philippe Loquay. Catégorie : Au Club

unadjustednonraw_thumb_63a

Mercredi 28 juin, le Club de la Presse recevait toute une délégation pour présenter aux médias le fameux spectacle historique local qui célèbre ses quarante années d’existence. Ce fut aussi l’occasion de présenter ses engagements sur le territoire pour la création d’emplois, la formation des acteurs et évoquer ses souhaits de créer en 2018 un centre de formation autour du spectacle vivant et de l’événementiel.

 

Un spectacle historique

Il rassemble tous les étés plus de 30 000 spectateurs pour une quinzaine de représentations et célèbre la fameuse Bataille de Castillon qui mit fin à la Guerre de Cent ans. 400 acteurs bénévoles et 50 cavaliers se retrouvent sur les 7 hectares de l’aire scénique au pied du château de Castegens. Au-delà des faits d’armes, ces 90 minutes, relevées de cascades et d’effets pyrotechniques plongent le public dans la vie quotidienne du Moyen-Âge, entre fermes et auberges, femmes au puits, scènes de vendanges, parties de chasse, arracheurs de dents et marchands ambulants.

Afin d’amplifier le succès de la saison 2016 et de répondre aux souhaits de tous les publics, l’association « Castillon 1453 » a décidé de concentrer ses efforts dans deux directions : développer les animations de l’avant spectacle et apporter au nouveau scénario un plus d’humour et de joie de vivre, vertus qui ont toujours été la signature de ce spectacle familial.

Dès 18h30, le site est ouvert au public et le village d’Aliénor s’anime pour un avant- spectacle riche d’animations. Numéros de jongleurs et de troubadours, farces moyenâgeuses, danses paysannes, duels de chevaliers se succèdent dans l’amphithéâtre entre les échoppes des artisans.

Les enfants s’initient aux jeux médiévaux, au tir à l’arbalète, à battre la monnaie en fabriquant des écus, découvrent les animaux de la ferme pendant que les parents assistent à des conférences ou dégustent un verre de Castillon Côtes de Bordeaux.

Une association qui mise sur l’emploi et la formation

Avec plus de 600 membres (acteurs, costumières, accessoiristes, placiers, serveur(se)s de l’Auberge), l’association « Castillon 1453 » se donne, depuis sa renaissance en 2016, les moyens humains d’être un outil novateur d’insertion professionnelle et sociale.

unadjustednonraw_thumb_63d

Jean-Claude Bidon, président de l’association « Castillon 1453 » ; Daniel Fénelon, maire de Belvès-de-Castillon ; Pascal Bourgois, chargée de développement économique sur la commune de Castillon la Bataille

Le canton de Castillon la bataille est le canton girondin rural situé selon l’INSEE sur un arc de pauvreté qui part de la pointe du Médoc jusqu’à Agen. Le revenu fiscal de référence y est parmi le plus bas et le niveau de chômage parmi le plus haut. Depuis quelques années les acteurs locaux s’impliquent et s’engagent unanimement pour faire bouger les lignes et en faire un territoire zéro chômeur de longue durée. C’est en tant que grand évènement culturel de notoriété nationale et acteur local économique incontournable que l’association « Castillon 1453 », a désiré s’impliquer sur le territoire pour l’insertion et la formation des ses bénévoles. Depuis 40 ans, un vrai savoir-faire s’est développé. Une montée en puissance de ses engagements s’est opérée pour la saison 2017. Quatre salariés en CUI/CAE (dont deux administratifs et deux sur le terrain), quatre jeunes en service civique avec une convention signée avec Unis-Cités, une stagiaire commerciale ont été accueillis. Parallèlement, des ateliers de formation avec des professionnels (danse, pratiques équestres, maniement des armes, cascades, etc.) ont été ouverts à tous les bénévoles de l’association. À terme, deux jours de formation par an seront offerts à chaque membre afin de professionnaliser encore plus et de répondre à leur volonté de perfectionner leur implication et d’acquérir des compétences aussi utiles pour le succès du spectacle que pour leur développement personnel.

Vers un centre de formation

L’association lance un appel aux acteurs locaux. Elle souhaite poursuivre sa réflexion et son implication en imaginant sur le territoire un centre de formation au spectacle vivant et à l’événementiel à partir de 2018-2019 en formation initiale et formation continue, toutes deux reconnues. Peu de formations existent en Nouvelle Aquitaine, pourtant le secteur du spectacle vivant, un secteur économique à part entière représente en France plus de 200 000 emplois pour 18 000 employeurs. Le Cap est désormais mis sur ces nouveaux objectifs.

Clémence Blochet

 

Spectacle toutes les fins de semaine du 13 juillet au 19 août.

13, 15, 21, 22, 28, 29 juillet / 3, 4, 5, 10, 11, 12, 17, 18, 19 août

1H30 de spectacle avec un début à 22h30 en juillet et 22h en août.

Un avant-spectacle dès 19h00 (ouverture du site à 18h30).

À 20 km de Bordeaux, sur la commune de Belvès de Castillon

De 12 à 27 euros

05 57 40 14 53

info@castillon1453.com

www.batailledecastillon.com

Cet article vous a plu ?