Pour le bimédia web et papier Far Ouest, un défi à relever

, par Club de la Presse. Catégorie : Non classé

Photo-Revue_Far_Ouest

Au mois de novembre, l’équipe de la revue en ligne Far Ouest www.revue-farouest.fr lançait un premier appel pour assurer son devenir. Créée en octobre 2017 par une bande d’amis soucieux d’aborder des sujets en lien avec les grands enjeux de notre société et de notre époque vus à l’échelon local, le media étonne et détonne par la diversité des thèmes abordés et l’originalité de sa présentation. Raconter le Sud-Ouest en circuit court et format long, décortiquer des tranches de vie en articles, feuilletons et vidéos, tout cela sans jamais verser dans le sensationnalisme et le pathos, voilà ce qu’il ressort de cette revue qui ne ressemble à aucune autre en Aquitaine.

Si Florian Laval et sa petite équipe, poussés par leur rêve, avouent avoir tâtonné et réalisé quelques détours durant ces trois ans, ils ne se sont pas éloignés de leur volonté bien accrochée de réaliser « leur » média sans publicité, comptant uniquement sur les abonnements pour en couvrir les frais de réalisation. La structure fait appel aujourd’hui à une quinzaine de pigistes rémunérés comme salariés en bonne et due forme.

Pour être économiquement viable, la revue Far Ouest en parallèle avec sa formule d’abonnement a mis en place des services de formations et d’éducation à l’image et aux médias ainsi qu’un service de production vidéo et un système de captations live qui rencontre un succès certain en période de confinement. Pour assurer la pérennité du média en ces temps difficiles Far Ouest a choisi la solution d’un modèle bi-media : web et papier pour lequel il lui faut recueillir 1000 souscriptions avant la fin de l’année. www.revue-farouest.fr/boutique. Pour le moment, 600 souscripteurs se sont engagés mais on est encore loin du compte pour atteindre l’objectif d’ici à trois semaines. « Pas question de pleurer qu’on est morts » ironise Flo Laval qui ne se voit pas arrêter à la fin de l’année tant il est tout entier tourné vers la réalisation de ce premier numéro en version papier de 160 pages dont le thème est le courage. L’équipe de Far Ouest est partie à la rencontre de ceux et celles qui en font preuve dans toute la Nouvelle-Aquitaine en continuant de souhaiter que le nerf de la guerre ne les lâche pas.

Cet article vous a plu ?