92,3 millions d’euros de fonds européens pour des nouveaux projets en Nouvelle-Aquitaine

, par Club de la Presse.

fondseuropeenseuropeens-octobrenovembre2020-161220202.001

 CP_FondsEuropeensEuropeens-OctobreNovembre2020-05012021.pdf

La Région Nouvelle-Aquitaine a sélectionné 1 200 nouveaux projets en octobre et novembre à l’issue des dernières consultations des partenaires régionaux associés à la mise en œuvre des fonds européens. La Région poursuit ainsi la dynamique engagée dans les territoires urbains et ruraux avec le soutien de l’Europe :

  • 171 opérations dans le cadre des programmes européens dédiés à la compétitivité régionale (FEDER – Fonds européen de développement régional), à la formation et à l’emploi  (FSE – Fonds social européen).
  • 967 projets dans le cadre des programmes européens de développement rural (FEADER LEADER – Fonds européen agricole pour le développement rural).
  • 62 opérations sélectionnées dans le cadre du programme pour la pêche (FEAMP – Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche).

Près de 2,5 milliards d’euros de fonds européens sont pilotés par la Région Nouvelle-Aquitaine sur la période 2014-2020 afin d’appuyer les projets des territoires dans des domaines variés : formation, emploi, agriculture, développement du territoire, innovation, économie numérique, développement durable… Ces fonds permettent de soutenir de nombreuses initiatives répondant aux priorités de développement régional et à la stratégie européenne qui vise un développement intelligent, durable et inclusif à l’horizon 2020, avec pour ambition la création d’emplois et l’insertion de tous les citoyens. Depuis 2014, la Région pilote et anime le comité partenarial composé de près de 500 structures locales, collectivités, institutions et acteurs socio-économiques, et chargé d’attribuer les fonds européens au regard de l’innovation, l’emploi et la création activités, la transition énergétique et écologique et la promotion des ressources humaines.

Exemples de projets sélectionnés en octobre et novembre par département :

DORDOGNE (24) / GIRONDE (33) / LANDES (40) / LOT-ET-GARONNE (47) / PYRÉNÉES-ATLANTIQUES (64)

Energie et environnement #NéoTerra

Préserver et restaurer la biodiversité et les continuités écologiques

Bénéficiaire : Graine Nouvelle-Aquitaine

Action : programme d’éducation à la biodiversité et à la transition écologique

Localisation : Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques

GRAINE Nouvelle-Aquitaine cherche à répondre aux besoins de compréhension et d’appropriation des enjeux relatifs à la transition écologique et au développement durable, selon 3 axes :

  • apporter une réflexion du secteur professionnel sur les enjeux environnementaux actuels (biodiversité, changement climatique, prévention et gestion des risques)
  • diversifier les approches pédagogiques, pour répondre aux besoins des jeunes, des adultes ou des acteurs professionnels de l’éducation à l’environnement et au développement durable
  • impliquer les associations du réseau GRAINE dans la mise en œuvre « des actions par et pour le réseau »

Cette opération est soutenue par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) pour 115 000 euros, par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 41 888 euros.

GIRONDE (33)

Innovation et recherche

Bénéficiaire : Automative Cells Compagny

Action : création d’un centre technologique

Localisation : Le Bouscat

La société Automative Cells Compagny, détenue par le constructeur automobile PSA/OPEL et le fabricant de batteries SAFT, filiale du groupe TOTAL, porte un projet de recherche, développement et production de nouvelles générations de cellules et batteries au lithium pour le secteur de l’automobile. Elle a sollicité le soutien de l’Union européenne pour la création d’un centre technologique dédié à la Recherche et Développement, avec l’aménagement des locaux, l’installation des différents laboratoires et de la ligne de prototypage.

La société crée également une ligne de test à Nersac en Charente.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement Régional) au titre du Programme Opérationnel d’Aquitaine, à hauteur de 5,5 millions d’euros.

Energie et environnement #NéoTerra

Réduire la vulnérabilité des populations les plus exposées aux risques d’inondation, d’érosion submersion et de pollution de l’eau

Bénéficiaire : commune de Lège-Cap-Ferret

Action : stratégie locale de gestion de la bande côtière de Lège-Cap Ferret

Localisation : Lège-Cap-Ferret

La commune de Lège-Cap Ferret met en œuvre une stratégie locale de gestion de la bande côtière. L’enjeu est de préserver durablement les personnes, les biens et l’attractivité du littoral. Les choix retenus consistent à capitaliser sur les modes de gestion existants, à renforcer leur efficacité et leur pérennité. Les principales actions concernent la surveillance du trait de côte, la sensibilisation des populations aux risques, l’accompagnement des processus naturels, la lutte active douce par rechargements et renforcement du cordon dunaire, l’harmonisation des ouvrages existants, et l’amélioration de la connaissance.

Cette opération est soutenue par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) pour 719 898 euros, par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 389 183 euros.

Formation et insertion

Accroître le nombre d’emplois salariés et indépendants dans le secteur de l’économie sociale et solidaire

Bénéficiaire : L’Burn

Action : AMPLI – consolidation d’un projet d’aide aux femmes victimes de burn out et professionnalisation de l’offre de service pour garantir le modèle économique

Localisation : Bordeaux

L’association L’BURN vient en aide aux femmes victimes de burn-out qu’il soit professionnel et/ou personnel. L’association les accompagne tout au long de leur reconstruction psychique et physique en vue de leur réinsertion socio-professionnelle. Avec un dispositif supervisé par un comité scientifique, l’association offre une approche innovante et pluridisciplinaire. L’action de cette structure vise aussi à sensibiliser sur la question du burn-out et de sa spécificité chez les femmes pour lutter contre les stigmatisations auprès du grand public et des entreprises. AMPLI va permettre de garantir le lancement de ses services.

Ce dispositif est soutenu par l’Union européenne (FSE – Fonds  social européen) à hauteur de 20 000 euros.

Pêche et aquaculture

Soutenir de nouvelles installations en aquaculture

Bénéficiaire : La ferme du Val de l’Eyre

Action : modernisation d’une exploitation de spiruline et amélioration de l’appareil de production

Localisation : Lugos

La ferme girondine du Val de l’Eyre est une ferme artisanale de production de spiruline située à Lugos, près de l’Eyre, dans le bassin d’Arcachon. Le dirigeant de cette entreprise, est producteur de spiruline, exploitant agricole à titre principal depuis 5 ans.

Il dispose d’un hangar de 120 m² destiné à la production de spiruline (filtration, pressage, extrusion, séchage), un hangar de récolte de 32 m², un hangar à outil de 24 m², ainsi que quatre serres de production de 400 m² au total.

En 2017, cet exploitant agricole a modernisé son outil de production par l’acquisition de matériels de production afin d’améliorer la productivité de l’entreprise et la qualité des produits.

Aujourd’hui, suite à l’achat d’une nouvelle parcelle, il envisage l’extension de son exploitation. Cette extension consiste à doubler la surface des serres de 360 m² et à réaliser une autre cabane de presse et de nettoyage, ainsi qu’un abri de stockage des intrants de 49 m².

Ces investissements sont soutenus par l’Union européenne (FEAMP – Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche) pour 30 715 euros et  par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 10 238 euros.

DORDOGNE (24)

Développement local rural

Bénéficiaire : commune d’Agonac

Action : réaménagement de l’ancienne école maternelle en maison de santé

Localisation : Agonac

Suite à la construction d’une nouvelle école maternelle pour répondre au développement démographique de la commune, la municipalité envisage d’installer dans les locaux laissés vacants à destination des professionnels de santé du secteur déjà en place, un lieu de regroupement fonctionnel, qui favorisera les échanges entre ces praticiens. Ce regroupement facilitera également l’accès des usagers aux soins en constituant un lieu unique. Sept professionnels vont rejoindre le groupement (médecins généralistes, infirmière, podologue, ostéopathe et kinésithérapeute).

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEADER – Fonds européen agricole pour le développement rural) à hauteur de 283 627 euros.

LANDES (40)

Formation et insertion

Accroître le nombre d’emplois salariés et indépendants dans le secteur de l’économie sociale et solidaire

Bénéficiaire : acteurs des projets locaux ouverts utiles coopératifs et solidaires

Action : incubateur de projets de l’économie sociale et solidaire dans les Landes

Localisation : Rion-des-Landes

Depuis 2018, date de création de l’incubateur sur le territoire landais, les acteurs des acteurs des projets locaux ouverts utiles coopératifs et solidaires reçoivent de plus en plus de porteurs de projet souhaitant développer des activités dans des secteurs diversifiés : agriculture, construction, action culturelle, artisanat… avec des approches nouvelles qui relèvent de l’innovation sociale ou de l’économie sociale et solidaire.

Les membres souhaitent aujourd’hui mieux articuler le parcours avec les autres acteurs du territoire et les autres dispositifs d’accompagnement, et proposer davantage de temps d’accompagnement collectifs.

Ce dispositif est soutenu par l’Union européenne (FSE – Fonds  social européen) pour 16 500 euros, la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 12 700 euros.

LOT-ET-GARONNE (47)

Energie et environnement # NéoTerra

Accroître l’efficacité énergétique pour réduire la consommation finale d’énergie des bâtiments publics et du logement

Bénéficiaire : Agen habitat, Office public de l’habitat de l’agglomération d’Agen

Action : rénovation thermique de la résidence Barleté-Sud à AGEN

Localisation : Agen

La réhabilitation thermique de la résidence Barleté-Sud à Agen vise à réduire la consommation énergétique de 180 logements construits en 1982. Ce bouquet de travaux (isolation thermique, réfection des toitures, réfection électrique, régulation du chauffage…) est complété d’un programme de modernisation des équipements sanitaires limitant la consommation d’eau.Les deux objectifs de cette opération sont donc l’amélioration de la performance thermique ainsi que du confort de ces logements sociaux.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur de 432 000 euros.

PYRENEES-ATLANTIQUES (64)

Formation et insertion

Accroître le nombre d’emplois salariés et indépendants dans le secteur de l’économie sociale et solidaire

Bénéficiaire : la Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) Pau Pyrénées

Action : accompagner les créateurs d’activités de la coopérative d’activités et d’emplois

Localisation : Pau

La SCIC Pau Pyrénées accompagne chaque année une cinquantaine de créateurs d’activité, leur permettant d’acquérir et de développer les compétences nécessaires à la réalisation de leur projet d’entreprise. Ces compétences sont mises en œuvre en situation réelle dans le cadre du test et du développement de leur activité au sein d’une entreprise collective de l’économie sociale et solidaire. Au total, la SCIC prévoit d’accompagner 50 entrepreneurs dont 17 nouveaux CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise).

Ce dispositif est soutenu par l’Union européenne (FSE – Fonds  social européen) pour 37 000 euros, la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 84 935 euros.

Numérique et très haut débit

Augmenter les usages avancés des technologies numériques par les entreprises

Bénéficiaire : Confiserie Paries

Action : chèque transformation numérique

Localisation : Saint-Jean-de-Luz

La confiserie Paries, société artisanale basée à Saint-Jean-de-Luz, fabrique et commercialise des produits de chocolaterie, confiserie, pâtisserie et glacerie.

Elle souhaite faire évoluer son système d’information. Pour cela, la société a choisi d’investir dans un ERP (progiciel de gestion intégré) qui lui permettra d’améliorer les flux d’informations et la gestion globale de ses processus et de réaliser une transition organisationnelle permettant de faire monter en compétence ses salariés.

Ce nouvel outil de gestion doit permettre à la confiserie Paries d’accroitre son chiffre d’affaires, de gagner en compétitivité et d’ainsi poursuivre sa croissance.

Cet investissement est cofinancé par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur de 115 538 euros.

Energie et environnement #NéoTerra

Réduire la vulnérabilité des populations les plus exposées aux risques d’inondation, d’érosion submersion et de pollution de l’eau

Bénéficiaire : Communauté d’agglomération du Pays Basque (CAPB)

Action : mise en œuvre opérationnelle de la stratégie locale de gestion des risques littoraux de la Côte Basque Phase 1 (2017-2021)

Localisation : Bayonne

Suite à la réalisation, entre 2012 et 2016, des stratégies de gestion de la bande côtière des deux anciennes agglomérations Côte Basque-Adour et Sud Pays Basque, la CAPB a décidé, en 2017, de les harmoniser au sein d’une seule stratégie. Un programme d’actions pour la période 2017-2021 est aujourd’hui mis en place et développe des actions conjointes de prévention du risque et de réduction de la vulnérabilité.

Cette opération est soutenue par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) pour près de 2 millions d’euros, par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 823 822 euros.

CORREZE (19)

Formation et insertion

Accès à la qualification et professionnalisation

Bénéficiaire : Région Nouvelle-Aquitaine
Action : formation aux métiers de la forêt
Localisation : Meymac

Ces formations doivent permettre, par des parcours de formation adaptés à des jeunes de bas niveau de qualification, à des adultes sans qualification ou titulaires de qualifications obsolètes, d’élever leur niveau de compétences et de valider des qualifications adaptées aux besoins de l’économie. L’objectif est aussi de répondre aux besoins des entreprises en termes de main d’œuvre qualifiée.

Le projet cible des actions certifiantes et professionnalisantes :

  • Brevet Professionnel Responsable de Chantiers Forestiers,
  • Brevet Professionnel Agroéquipement, conduite et maintenance des matériels,
  • Certificat de Spécialisation Arboriste Élagueur,
  • Certificat de Spécialisation Pilote de Machines de Bûcheronnage.

Cette initiative est soutenue par l’Union européenne (FSE – Fonds social européen) à hauteur de 137 181 euros.

CREUSE (23)

Energie et environnement #NéoTerra

Soutien des entreprises dans la réduction de leur consommation énergétique
Bénéficiaire : Société ALSAPAN
Action : travaux d’efficacité énergétique
Localisation : La Courtine

Pour assurer la compétitivité de son site de la Courtine, la société ALSAPAN, 4ème acteur français de meuble en kit, de plan de travail et de revêtement de sol stratifié, a souhaité moderniser son outil de production pour améliorer sa performance énergétique de 16 %. Ainsi, un doublement de l’activité de production amènera une réduction de la consommation énergétique de près de 2700 MWh par an et 212 tonnes de CO2 (cela correspond à la rénovation de 890 logements).

Cette initiative est soutenue par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur 287 491 euros.

Energie et environnement #NéoTerra

Actions de sensibilisation et d’accompagnement aux enjeux liés à la transition énergétique

Bénéficiaire : Communauté de communes Creuse grand Sud
Action : dispositif Dorémi-Facilaréno
Localisation : Aubusson

Le projet consiste en la mise en place de solutions innovantes développées par l’entreprise Dorémi pour rendre accessible la rénovation performante des maisons individuelles sur le territoire Creuse Grand Sud et Creuse Sud-Ouest.

L’enjeu énergétique s’accompagne d’un enjeu social (ménages en situation de précarité énergétique) et d’un enjeu économique (activité économique non délocalisable pour les entreprises locales).

Dans le cadre du programme Facilaréno, l’entreprise assure l’accompagnement des territoires en prenant en charge la formation des animateurs, du formateur, la formation-action des groupements d’artisans locaux sur chantiers et l’animation du réseau d’artisans Dorémi.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur de 91 744 euros.

HAUTE-VIENNE (87)

Innovation et compétitivité

Soutien à la diffusion de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI)

Bénéficiaire : Fondation partenariale de l’Université de Limoges

Action : projet IMAGINEX – la Science et le Sport
Localisation : Limoges

Le constat dressé sur le territoire fait état d’une relative désaffection des élèves pour les filières scientifiques et techniques, et d’un manque de valorisation des métiers industriels techniques.

Ainsi, il s’agit de permettre aux jeunes, de toutes conditions sociales et de tous âges, d’aiguiser et de satisfaire davantage leur curiosité scientifique en facilitant l’accès, la diffusion et la compréhension à l’innovation, aux sciences et aux enjeux qui leur sont liés.

Pour mieux interpeller les jeunes (entre 8 et 18 ans) implantés en Creuse, Haute-Vienne et Corrèze sur le rôle des sciences dans l’évolution de la société et leur faire prendre conscience que la science accompagne chaque moment de leur quotidien, les acteurs de la CSTI ont souhaité s’entourer de nouveaux partenaire, dont le rôle initial n’est généralement pas de diffuser une culture scientifique mais développer un savoir scientifique ou sportif.

Le début du projet IMAGINEX a impliqué directement plus de 270 jeunes et a touché un public environ de 3000 personnes.

Cette initiative est soutenue par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur de 119 350 euros.

CHARENTE (16)

Innovation et recherche

Bénéficiaire : Automative Cells Compagny

Action : création d’un centre technologique

Localisation : Nersac

La société Automative Cells Compagny, détenue par le constructeur automobile PSA/OPEL et le fabricant de batteries SAFT, filiale du groupe TOTAL, porte un projet de recherche, développement et production de nouvelles générations de cellules et batteries au lithium pour le secteur de l’automobile. Elle a sollicité le soutien de l’Union européenne pour la création d’une ligne de test à Nersac. Il s’agit d’un équipement de pointe dédié aux processus de développement et de mise au point de procédés industriels, de leur validation, et d’exécution de la pré-production de cellules et modules.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) au titre du Programme Opérationnel de Poitou-Charentes, à hauteur de 26 millions d’euros.

Innovation et compétitivité

Augmenter la taille des entreprises

Bénéficiaire : FRELLER

Action : modernisation et diversification des activités de la société

Localisation : Champniers

La société FRELLER est une PME spécialisée dans le cartonnage à destination du secteur pharmaceutique. Elle mise sur la qualité, son savoir-faire et un matériel à la pointe de la technologie afin de rester compétitive et de maintenir sa position sur le marché, avec un projet de développement ambitieux pour :

  • la modernisation et l’automatisation de son outil de production,
  • la diversification de son activité et le renforcement de son outil productif.
  • la société prévoit également 3 recrutements.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur de 178 506 euros.

Formation et insertion

Augmenter le nombre de créateurs et de repreneurs accompagnés

Bénéficiaire : Chambre de métiers et de l’artisanat de la Charente

Action : soutien à la création/reprise d’activités et à la transmission d’entreprises

Localisation : Angoulême

La Chambre de métiers et de l’artisanat de la Charente s’engage à soutenir la création, la reprise et la transmission d’entreprises, en faisant la promotion au plus près des territoires de l’esprit d’entreprendre et en proposant un parcours de création / reprise. L’objectif est de toucher plus de 1000 personnes, dont plus de la moitié bénéficiera d’un accompagnement individuel.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FSE – Fonds social européen) à hauteur de 207 681 euros et par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 112 285 euros.

CHARENTE-MARITIME (17)

Energie et environnement # NéoTerra

Augmenter l’utilisation des services de mobilité propre

Bénéficiaire : Communauté d’agglomération de La Rochelle

Action : renouvellement du parc bus YELO

Localisation : La Rochelle

La Communauté d’Agglomération de La Rochelle oriente sa politique vers un territoire zéro carbone en allant au-delà des obligations imposées au niveau national pour le renouvellement de sa flotte de bus. Ainsi, l’ensemble des 87 véhicules seront progressivement remplacés par des bus faiblement émissifs. Lors de la première phase, 4 bus électriques et 10 autobus roulant au gaz naturel intègreront cette flotte.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne à hauteur de 1,2 million d’euros, au titre du FEDER (Fonds européen de développement régional).

Innovation et recherche

Bénéficiaire : RHODIA OPERATIONS

Action : développement d’électrolyte solide pour les batteries du futur

Localisation : La Rochelle

RHODIA OPERATIONS, filiale du groupe SOLVAY, implantée à La Rochelle (17), porte un projet de recherche, développement et production de nouveaux matériaux pour les prochaines générations de batteries rechargeables au lithium, notamment celles dédiées au marché automobile. L’un des volets vise à développer des ingrédients d’une batterie avec des performances accrues en matière d’autonomie et de sécurité tout en réduisant les coûts et l’impact environnemental. Le financement européen contribuera à démontrer la faisabilité industrielle des matériaux développés.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur de 5,4 millions d’euros.

Formation et insertion

Augmenter le niveau de qualification des demandeurs d’emploi et des groupes cibles

Bénéficiaire : Comité de Bassin d’Emploi Marennes Oléron

Action : Espace Régional d’Information de Proximité Marennes Oléron (ERIPMO)

Localisation : Marennes-Hiers-Brouage

L’ERPIMO a pour objet de porter et d’animer, avec l’ensemble des partenaires de l’emploi, la formation et l’insertion du territoire, un espace d’accueil, d’information et d’orientation gratuit tout public (salariés, demandeurs d’emploi, jeunes, personnes très éloignées de l’emploi, …) sur :

  • la connaissance socioéconomique et le marché de l’emploi du territoire ;
  •  la découverte des métiers et les possibilités de reconversion professionnelles ;
  •  l’offre de formation sur et hors du territoire ;
  •  les dispositifs d’aide à la création/reprise d’entreprises mis en place par la région et d’autres acteurs public ou non ;
  • les offres de mobilités professionnelles sur d’autres territoires coopérant avec Marennes Oléron.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FSE – Fonds social européen) à hauteur de

23 000 euros et par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 15 000 euros.

DEUX-SEVRES (79)

Energie et environnement #NéoTerra

Augmenter la part d’énergies renouvelables dans le bouquet énergétique

Bénéficiaire : trois sociétés du groupe Pampr’œuf

Action : installation de trackers photovoltaïques

Ces trois sociétés du groupe Pampr’œuf vont installer des trackers photovoltaïques, ces panneaux photovoltaïques qui suivent la trajectoire du soleil :

  • LOGISTIC’OEUF, à Pamproux, va déployer 38 trackers photovoltaïques  qui produiront 1 558 000 kWh par an. 91% seront autoconsommés sur place pour les besoins électriques du site. Ce projet permettra de couvrir environ 33% des besoins et d’économiser 144 tonnes de rejet de CO² par an dans l’atmosphère.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds Européen de Développement Régional) à hauteur de 300 000 euros.

  • La SCEA LA PLAINE DES BOUILLEES va installer 8 trackers photovoltaïques sur le site de La Faye, à Nanteuil. L’installation produira 333 000 kWh/an, qui seront consommés à 94% sur place pour les besoins électriques du site. Cela permettra de couvrir environ 28% des besoins et d’économiser 144 tonnes de rejet de CO² par an dans l’atmosphère.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur de 70 000 euros.

  • La SCEA LA PLAINE DES BOUILLEES sera équipée de 8 trackers photovoltaïques qui produiront 333 000 kWh/an. 87% de cette production seront consommés sur place pour les besoins électriques du site. L’installation permettra de couvrir environ 24% des besoins et d’économiser 144 tonnes de rejet de CO² par an dans l’atmosphère.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur de 70 000 euros.

Augmenter l’utilisation des services de mobilité propre

Bénéficiaire : Communauté d’agglomération du Bocage Bressuirais

Action : création d’un pôle d’échanges multimodal à la gare de Bressuire

Localisation : Bressuire

Aux abords de la gare de Bressuire, seront aménagés trois pôles bus, des stationnements deux-roues, une aire de covoiturage et une voie verte. Le projet comprend aussi la construction d’une passerelle au-dessus des voies ferrées, permettant le lien avec les pôles bus et la continuité de la voie verte.

Cet aménagement permettra une meilleure lisibilité et la sécurisation des échanges actuels en matière de transport en commun. Il favorisera l’intermodalité en proposant de nouveaux modes de transport et de mobilité à proximité.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur de 1,63 million d’euros.

Formation et insertion

Augmenter le nombre de créateurs et de repreneurs accompagnés

Bénéficiaire : association « Amélioration et Gestion des Compétences – Deux-Sèvres » (AS AGC)

Action : accompagnement à l’installation en agriculture

Localisation : Prahecq

L’AS AGC est une association de soutien aux entreprises. Elle accompagne entre autres les projets d’installation et de reprise d’exploitation agricole. Objectif : permettre le maintien des exploitations agricoles et la valeur ajoutée qu’elles apportent sur le territoire, et favoriser le renouvellement d’actifs dans ce secteur.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne à hauteur de 13 635 euros, au titre du FSE – Fonds social européen et la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 5 390 euros.

VIENNE (86)

Innovation et compétitivité

Augmenter la taille des entreprises

Bénéficiaire : HMDS PROCESS

Action : investissement productif

Localisation : Sèvres-Anxaumont

HMDS Process vend sur le marché des procédés liés au raffinage et à la pétrochimie, des équipements dimensionnés par HMDS Process. L’entreprise souhaite investir dans des machines afin d’équiper l’usine de production qui est en cours de construction à Dissay.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur de 130 772 euros.

Augmenter la taille des entreprises

Bénéficiaire : AGRITUBEL

Action : Renforcement de la capacité de production et construction d’un bâtiment

Localisation : Loudun

Agritubel est un fournisseur agricole en matériel d’élevage bovin et équin. Cette ‘entreprise souhaite investir dans du matériel de production et construire un bâtiment de 400 m2 afin de poursuivre son objectif de développement et accroître son chiffre d’affaires, notamment à l’export.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FEDER – Fonds européen de développement régional) à hauteur de 520 188 euros.

Formation et insertion

Augmenter le nombre de créateurs et de repreneurs accompagnés

Bénéficiaire : Consortium Coopérative

Action : soutenir la création / reprise d’activités en ex-Poitou-Charentes

Localisation : Ligugé (86)

Créée en juillet 2015, Consortium Coopérative est une coopérative d’activités et d’emploi dont l’activité principale est l’accompagnement de porteurs de projets artistiques et de professionnels de la culture en Nouvelle-Aquitaine. Ce modèle d’entreprise partagée permet la création d’activités, le développement de l’entrepreneuriat coopératif et social, la création d’emplois, de dynamiques collectives et d’activités nouvelles.

Ce projet est soutenu par l’Union européenne (FSE – Fonds social européen) à hauteur de 89 000 euros, la Région Nouvelle-Aquitaine pour 30 000 euros.

Contact presse :

Rachid Belhadj

05 57 57 02 75 / presse@nouvelle-aquitaine.fr

Twitter : @NvelleAquitaine

 

Cet article vous a plu ?