Crise sanitaire : Les fonds européens pour soutenir des mesures d’urgence en Nouvelle-Aquitaine

, par Club de la Presse.

cp-mesuresurgencecommissioneuropeenne.001

Afin de faire face à la pandémie de la COVID-19 qui frappe l’Europe depuis plusieurs mois, la Commission européenne permet aux États membres, outre des mesures d’assouplissement réglementaire de la gestion des fonds européens, la mobilisation des crédits européens pour de nouvelles opérations.

Ainsi, après un travail d’identification des crédits européens disponibles et des échanges avec la Commission européenne dans le cadre du dispositif « Initiative d’investissement en réaction au Coronavirus» (CRII), la Région Nouvelle-Aquitaine et ses partenaires territoriaux ont décidé de mobiliser 7,45 millions d’euros pour prendre en charge les dépenses d’achats de masques et d’équipements de protection individuelle engagées dès le début de la crise par les collectivités.

A cette fin, la Région Nouvelle-Aquitaine a intégré un axe spécifique « Soutenir les services publics face à la crise de la COVID-19 afin de préserver leurs accès à tous » dans les 3 programmes opérationnels FEDER-FSE 2014-2020 Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes. La Commission européenne a validé ces modifications les 26 et 28 août derniers.                                                        

En parallèle, la Commission a proposé dans son plan de relance européen et plus particulièrement dans le dispositif « Recovery Assistance for Cohésion and the territories of Europe » (REACT-UE ) des ressources supplémentaires qui permettront à la Région de soutenir les PME, la création et le maintien de l’emploi, le système de santé, le changement climatique, la transition numérique. Ce soutien sera disponible dans tous les secteurs touchés par la crise notamment le tourisme et la culture. Dans l’attente de la validation de ces propositions par le Parlement européen après le Conseil européen de juillet dernier, la Région a commencé un travail d’identification des mesures possibles pour mobiliser ces fonds européens supplémentaires qui viendraient abonder les programmes opérationnels actuels.

 

 

Contact presse :

Rachid Belhadj 05 57 57 02 75 / presse@nouvelle-aquitaine.fr

CP à télécharger en PDF : CP-MesuresUrgenceCommissionEuropeenne

Cet article vous a plu ?