Keyop Média, l’éditeur de presse fondé par Guillaume-Olivier Doré lance une campagne de crowdfunding avec Happy Capital

, par Club de la Presse.

Keyop Média, l’éditeur de presse propriétaire de Finance Mag et Say et qui est en passe d’acquérir le pure player Aqui! lance une campagne de crowdfunding avec la plateforme Happy Capital. Keyop Média vise une levée de 300 000 € pour développer ses 3 médias.

Keyop Media campagne crowdfunding

Keyop Média est un jeune groupe de presse créé par l’entrepreneur et investisseur Guillaume-Olivier Doré. Ce dernier vient d’annoncer sa volonté de reprendre le média local pionnier de l’info en ligne Aqui! afin de sauvegarder la pluralité de la presse régionale et renforcer son offre éditoriale. Keyop Média souhaite ainsi lever des fonds pour développer ses activités avec une ambition forte : construire un groupe qui propose une offre éditoriale de qualité, de proximité et accessible. La campagne de crowdfunding lancée ce jour avec la plateforme Happy Capital doit donner au groupe des moyens supplémentaires et l’aider à bâtir une communauté forte et engagée.

Les actionnaires historiques qui ont accompagné le fondateur dans la première vie du titre, restent aux côtés du repreneur. De nouveaux investisseurs se sont engagés à hauteur de 60.000 euros dans cette campagne.

Pourquoi participer à l’aventure Keyop Média ?

“Je suis convaincu qu’il existe aujourd’hui un espace économique pour des médias qui s’inscrivent dans la réflexion, le décryptage, et le prolongement de l’information.” détaille Guillaume-Olivier Doré. “Investir dans un média de réflexion aujourd’hui, c’est contribuer au développement d’une analyse et c’est une manière de s’engager, voire de participer au débat démocratique.” poursuit le fondateur de Keyop Média.

Keyop Média est un groupe média qui repose sur plusieurs communautés engagées : ses contributeurs experts, et ses lecteurs.

Happy Capital aux côtés des médias indépendants

Pour Keyop Média, éditeur de presse dont le siège est à Bordeaux, choisir un partenaire de son écosystème était naturel. Philippe Gaborieau et les équipes d’Happy Capital ont déjà mené avec succès des opérations crowdfunding pour plusieurs médias indépendants. La plateforme est connue des investisseurs pour choisir avec attention ses projets et avoir un faible taux de défaut. La validation du projet Keyop Média par Happy Capital est gage de qualité et de nature à rassurer les investisseurs.

Construire un groupe média solide et engagé pour une information de qualité

Donner à lire les enjeux de demain à la lumière des expertises d’aujourd’hui tout en s’adaptant aux nouveaux usages de consommation de l’information, c’est l’objectif de Keyop Média. Dans un contexte de transition économique accélérée, le groupe veut apporter, sur tous les enjeux d’une société en mouvement, un éclairage lisible mais pas simpliste et exposer des avis contradictoires sans jamais laisser les extrémistes confisquer le débat. Un positionnement et un engagement qui se déclinent déjà dans les médias du groupe :

– Finance Mag

– Say Intelligences Économiques

– Et bientôt Aqui.fr.

Finance mag, les femmes et les hommes qui incarnent l’innovation

Dans un environnement bousculé par la révolution numérique, Keyop Média a lancé en 2015 le premier pure player Fintech Mag dédié aux nouvelles technologies de la finance. En 2019, il devient un magazine BtoB print trimestriel Finance Mag, pour élargir ses contenus aux grandes tendances du marché et propose des décryptages experts, des analyses sur les innovations et les perspectives du secteur. Tiré à 10.000 exemplaires, il est distribué aux visiteurs des salons professionnels. Sa déclinaison web gratuite finance-mag.com et sa newsletter attirent plus de 10.000 visiteurs uniques/mois.

SAY Intelligences Économiques, les idées à défendre

Lancé en janvier 2020, en partenariat avec Project Syndicate, SAY est le premier “mook” économique et politique français qui vise à faire reculer le populisme et ses dérives, en fédérant un mouvement d’idées en défense des valeurs libérales et sociales de la démocratie. Destiné à un lectorat de décideurs, ce trimestriel tiré à 5 000 exemplaires est co-édité avec les Éditions Hermann. Il est distribué en librairies, maisons de la presse et kiosques numériques. Le site say.media publie en freemium des analyses de l’actualité. Il est nommé aux Cafeyn Awards dans la catégorie “Meilleur Indépendant” cette année.

Aqui!, la région bouillon d’initiatives

Keyop Média prendra les commandes d’Aqui.fr le 28 décembre prochain*, créé en 2007 par Joël Aubert, ancien directeur de la rédaction de Sud-Ouest. Positionné sur l’information régionale, le pari réussi du fondateur repose sur la valorisation des initiatives prises dans les territoires de Nouvelle Aquitaine. Pionnier de l’information régionale en ligne, le pure player a produit plus de 25.000 articles. À rebours d’une information de plus en plus globalisée et déconnectée des réalités des Aquitains, il braque le projecteur sur les dynamiques citoyennes locales. Avec 1 million de visiteurs uniques par an, Aqui.fr irrigue les différents départements qui composent la Nouvelle-Aquitaine pour une meilleure connaissance des territoires, des hommes et des femmes qui les font vivre.

*sous réserve de validation par le Tribunal de Commerce de Bordeaux

Keyop Média en chiffres

● Keyop Média vise un chiffre d’affaires dépassant le million d’euros à partir de 2023.

● Plus de 415 000 lecteurs mensuels sur l’ensemble de ses 3 sites média

● 3 communautés qui rassemblent plus de 45 000 abonnés

● Environ 30 000 articles disponibles en ligne gratuitement

● Plus de 15 000 magazines papiers distribués tous les trimestres

● Plus de 30 journalistes pigistes travaillant sur l’ensemble des médias

● Plus de 150 contributeurs experts prennent la parole dans les 3 médias

A propos de Keyop Média

Keyop Média est l’éditeur de presse fondé par Guillaume-Olivier Doré, entrepreneur et investisseur Français spécialiste de la finance. Il est CEO de l’éditeur de logiciels Elwin.

Contact presse : Lisa Wyler – 06 33 66 86 29 – lisa@lisa-wyler.com

A propos de Happy Capital

Happy Capital est une plateforme de financement participatif, créée en 2013 est très active dans le secteur du financement des PME. Son fondateur, Philippe GABORIEAU, est également à la tête de deux autres plateformes : www.mycapital.immo et www.prexem.com, toutes deux spécialisées dans la finance participative. Happy Capital est Conseiller en Investissement Participatif contrôlé par l’AMF inscrit à l’ORIAS sous le n° 13004726. Plus d’informations sur le site Internet : www.happy-capital.com

Contact HAPPY CAPITAL – Philippe Gaborieau, Président – 2 place de la Bourse, 33 000 Bordeaux – 07 60 45 85 22 – service-clientele@happy-capital.com

Cet article vous a plu ?