Enquête sur les relations entre journalisme et communication

, par Club de la Presse. Catégorie : Choix du Club

Relations journalistes et attachés de presse 2021

Le Club de la presse de Bordeaux-Nouvelle-Aquitaine associe journalistes et communicants – étudiants ou en exercice – sur des bases transparentes. A leur intention, le Club a ainsi programmé une rencontre entre ces deux milieux professionnels pour qu’ils échangent sur leurs attentes respectives.

Mais les adhérents savent, contexte économique oblige, que la communication est source de revenus pour nombre de journalistes du Club. Parmi les critères retenus par Commission de la Carte d’Identité des Journalistes professionnels (CCIJP), un journaliste est reconnu en tant que tel quand il tire la plus grande partie de ses ressources (plus de 50%) de l’exercice de ce métier.

A ce sujet, le Club a retenu pour vous l’étude 2021 menée dans plus de 15 pays par Cision sur la relation entre journalistes et attachés de presse.

Journalistes et communicants dans le monde : quelles relations ?

Chaque année Cision interroge les journalistes pour mieux connaître leurs pratiques au quotidien ainsi que la perception de leur collaboration avec les communicants. Réalisée auprès de 3251 journalistes dans plus de 15 pays, l’étude révèle les objectifs et défis des journalistes, leurs attentes envers les professionnels des relations presse ainsi que certaines différences entre les pays. 

L’étude en 10 points clés :

  1.   Seuls 44% des journalistes interrogés se déclarent satisfaits de leur collaboration avec les attachés de presse. C’est en Finlande que journalistes et attachés de presse ont les meilleures relations (62%). En revanche, les journalistes français et canadien montrent le plus fort taux d’insatisfaction (20%)
  2.   L’attente majeure des journalistes est que les attachés de presse comprennent leur audience et les sujets qui les intéressent. Pourtant seuls 24% des journalistes estiment que c’est le cas. 
  3.   D’ailleurs, 71% des journalistes jugent que moins d’un quart des communiqués de presse sont pertinents. Les journalistes français et allemands déplorent aussi la présence de trop de jargon sectoriel et/ou marketing.
  4.   Pour la majorité des journalistes (51%), leur première considération est d’avoir une information sûre à 100%, loin devant le revenu, le trafic, l’exclusivité ou le scoop. C’est particulièrement le cas en France et au Brésil où ce chiffre dépasse les 70%.  
  5.   Le nombre de vues et les chiffres d’audience sont toujours les indicateurs de succès les plus suivis (46%) par les journalistes. Viennent ensuite les indicateurs d’engagement (19%) et le revenu généré (15%).  Les USA et les UK sont plus attentifs à ce dernier. En France et en Suède, les journalistes se félicitent quand leur information est partagée par un média tiers. 
  6.   62% des journalistes monde considèrent que les chiffres sur le nombre de vues et d’engagement changent leur façon d’évaluer l’information. Les journalistes français et allemands semblent les moins influencés par ces indicateurs. 
  7.   31% des journalistes interrogés choisissent leurs sujets d’articles le jour même voire en temps réel. 30% choisissent leurs sujets plus d’un mois avant. En Finlande ce chiffre monte à 49%. 
  8.   Le communiqué de presse est toujours le chouchou du journaliste et est plébiscité par 72% d’entre eux. Les réseaux sociaux et le blog d’entreprise sont très peu estimés par les journalistes qui les jugent fiables à seulement 7 et 2% respectivement. 
  9.   Les journalistes préfèrent recevoir les sollicitations et communiqués de presse des attachés de presse en tout début de semaine. 58% plébiscitent le lundi. 
  10.   Au-delà des contenus d’entreprise, 21% des journalistes font confiance aux grandes agences de presse (AFP, Bloomberg, Reuters…) pour se sourcer, notamment en France où ce chiffre monte à 27%. 

Lien vers l’étude : https://www.cision.fr/ressources/livres-blancs/etat-de-la-relation-journalistes-attaches-de-presse-en-2021/?=asgsH

Lien de téléchargement de l’infographie : https://www.cision.fr/content/dam/cision-fr/ressources/infographies/infographie-etat-relation-journalistes.png

Contacts Media                                                                                                   

Cision
Cyndie Bettant
Responsable Marketing & Communication
01 76 21 12 69cyndie.bettant@cision.com
@CisionFrance
Catherine Cervoni RP
Catherine Cervoni-Bonnay
Relations médias
06 26 27 67 07presse@catherine-cervoni.com
@CathCervoni

Méthodologie

Cision a mené son enquête sur l’état des médias 2020 entre le 28 janvier et le 20 février 2020 auprès de 3251 journalistes à travers le Monde.

L’enquête a été menée aux USA, UK, Canada, France, Allemagne, Suède, Finlande, Brésil et dans d’autres pays comme le Mexique, la Chine, la Corée, l’Indonésie, le Vietnam, la Malaisie et Singapour.

USA UK Canada France Allemagne Suède Finlande Brésil Autres
1115 542 348 355 181 139 199 114 258

En ce qui concerne le panel, 45% des répondants ont indiqué travailler pour la presse print, 19% pour la TV ou la radio, 21% pour la presse online et 15% travaillent en freelance.

Print TV/Radio Web Freelance
45% 19% 21% 15%

www.cision.fr

 

Cet article vous a plu ?