>Conférence de presse : le 3e Black History Month met à l’honneur la boxe – à 11h au Club

, par Club de la Presse. Catégorie : Evénements au Club de la Presse

INVITATION

Patrick Serres, président de Mémoires & Partages
Karfa Sira Diallo, fondateur-directeur
et l’ensemble des partenaires du 3e Black History Month vous invitent à la conférence de presse sur le thème :

« Pourquoi le Black History Month 2020 met à l’honneur la boxe »

Mardi 28 janvier 2020 à 11h au Club de la presse de Bordeaux
9 rue des Capérans

Nous vous remercions de confirmer votre présence à Clémence Boudry,

memoires.partages@gmail.com et 09 54 34 78 63

—————————————

En partenariat avec 3 clubs de boxe, Darwin, le Musée de la Mer, le Club de la presse, le Rocher de Palmer, ALCA, Cinéma Jean Eustache, la Grande Poste, Mémoires & Partages annonce le programme.

Le Black History Month est un évènement qui vise à mettre en valeur les contributions que les descendants d’afro-caribéens ont apporté à notre pays depuis des générations.

Si cet événement est devenu incontournable aux Etats-Unis qui l’a vu naître en 1926, au Royaume-Uni ou encore au Canada, Bordeaux peut être fière de recevoir la troisième édition dans la plus grande région de France.

Vous l’aurez compris, Black History Month est donc de retour à Bordeaux et vous réserve des événements exceptionnels à ne surtout pas manquer.

Organisé en France par l’association Mémoires & Partages depuis 2018, c’est la boxe qui sera notamment mise à l’honneur cette année.

Des icônes historiques aux champions actuels, en passant par les valeurs de cette discipline et son rôle incontournable dans le cinéma, l’univers de la boxe constituera le décor des manifestations prévues (cf. dossier de presse ici-même ! ).

Pour l’édition 2020, comme vous l’avez vu sur l’affiche, c’est l’image de Mohammed Ali qu’on a voulu célébrer et mettre en avant. Il n’était pas uniquement un athlète talentueux et ambitieux, mais aussi un fervent activiste contre les ségrégations raciales dont souffrent encore aujourd’hui les Noirs et est devenu une icône globale de par ses actions contre la guerre.

Cette année le célèbre événement s’exporte bien au-delà des frontières de la Gironde puisque des dates sont aussi prévues aux Sables d’Olonne, à Biarritz ou encore à Cotonou.

Tout comme les années précédentes, l’objectif de l’événement demeure le même : célébrer et mettre en lumière les cultures afro-descendantes : leur pluralité, leur beauté, leur singularité.

Fort d’un succès certain depuis sa création, ouvert à tous et totalement gratuit, le Black History Month vise à fédérer autour de la thématique des combats pour la liberté des publics variés tout en explorant une histoire plurielle.

Facebook: @memoiresetpartages
Twitter: @MemorialSlave
#BHM2020

BHM2020cover

Cet article vous a plu ?