Femmes et journalisme sportif : à demi-mot

, par Club de la Presse. Catégorie : Choix du Club, Opinions, Profession

femmes-journalisme-sport-sportif-repartition-profession

Le milieu journalistique accorde bientôt une quasi-parité des postes à la gent féminine (48% à 52%). Une répartition de plus en plus juste qui renferme pourtant une sous-représentation des femmes dans certaines spécialisations de la profession. A la télévision, par exemple, elles ne représentent que 41% des journalistes*. Dans le milieu sportif, c’est bien plus marqué, où elles ne sont cette fois que 10%. Additionnés à leur combat quotidien au sein des rédactions, leurs droits sont également menacés et bafoués, plus particulièrement dans le milieu politique et sportif*.

Le Club soutient la tribune du Monde
En mars dernier, 150 femmes journalistes et étudiantes en journalisme ont co-signé une tribune dans le journal Le Monde pour mettre fin à la sous-représentation des femmes dans les rédactions sportives et aux harcèlements essuyés par bon nombre d’entre elles.

90% des journalistes sportifs sont des hommes. Qu’ils soient sur le terrain, à la caméra, ou derrière le micro ; il s’agit toujours d’un milieu où très peu de places sont accordées aux femmes.

Devant une telle inégalité, et suite à la publication de cette tribune dans Le Monde, le Club de la presse de Bordeaux souhaite consacrer un temps d’échange lors d’un événement à ce sujet, le jeudi 16 septembre prochain. Quentin Guillon, Secrétaire Général adjoint du Club, pigiste pour divers médias comme Mag Sud Ouest, Omnivore ou encore Le Monde Diplomatique, et co-rédacteur du Mook Forrest, l’art de courir, sorti en avril dernier : mènera la rencontre.

Des coulisses aux projecteurs
Aussi alarmant que véridique, la sous-représentation des journalistes femmes dans le secteur sportif s’accompagne de menaces et de cas de harcèlements sexuels et sexistes. Reporters Sans Frontières a d’ailleurs consacré une de ses enquêtes* à ce sujet. Une vision d’ensemble permise grâce aux témoignages de femmes et d’hommes issus de 112 pays différents sur l’ensemble des continents.

Des femmes y constatent avec neutralité une réalité dérangeante mais presque ordinaire. Certaines parlent de mots déplacés de la part de collègues de la gent masculine. D’autres dénoncent directement leurs comportements et parlent de baisers forcés. C’est le cas de journalistes sportives brésiliennes qui ont lancées le mouvement #DeixaElaTrabalhar (#LaisseLaTravailler). Peu nombreuses sur le terrain, d’autres sont la proie de blagues sexistes et déplacées. Des paroles émanant de collègues comme de supporters.
En France, la référence sportive de la presse écrite ; le magazine L’Equipe, a publié le communiqué de presse* de 37 femmes journalistes en avril 2020. Dans cette lettre, elles soutiennent leurs consœurs qui témoignent. Celles qui mettent des mots sur des gestes devenus trop ordinaires, sur un harcèlement sexiste et/ou sexuel dont elles sont victimes et qui nécessite d’être désigné comme tel.

A contrario, et paradoxalement, la présence de 10% de femmes dans le journalisme sportif est une nette progression. En effet, leur représentation aurait ainsi doublé en 20 ans. Malgré l’abondance de sièges toujours inoccupés par ces dernières, certains tendent à rester positifs sur cette conquête lente mais croissante des femmes journalistes dans le milieu sportif. Les prises de parole à répétition des victimes nourrissent la colère autour de cette injustice aux yeux d’une large majorité de la population. Le poids de la balance s’inverse donc davantage. Ces actes sexistes deviennent désormais tout à fait anormaux pour l’opinion publique qui porte donc un peu plus haut et fort la voix des femmes. Permettant alors de donner plus de crédit et d’impact au combat d’aujourd’hui et de demain de ces femmes journalistes sportives.

Kim Gaborieau

le journalisme de sport et les fmmes

 

Pour en savoir plus sur l’événement : https://fb.me/e/YFR1xGfT

Pour vous inscrire : https://bit.ly/3eM0LtF

 

 

 

Sources

Statistiques 2019, Commission de la Carte d’Identité des Journalistes Professionnels (CCIJP) : http://www.ccijp.net/article-165-statistiques.html

La représentation des femmes dans les médias audiovisuels pendant l’épidémie de Covid-19, CSA, juin 2020 : https://www.csa.fr/content/download/258580/766321/version/1/file/Etude%20femmes_covid19.pdf

Le journalisme face au sexisme, RSF, 08/03/21 : https://rsf.org/fr/actualites/journee-internationale-des-droits-des-femmes-rsf-publie-son-enquete-le-journalisme-face-au-sexisme

« Femmes journalistes de sport, nous occupons le terrain », Tribune du Monde, 21/03/21 : https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/03/21/femmes-journalistes-de-sport-nous-occupons-le-terrain_6073923_3232.html

Cet article vous a plu ?