Un Festival Fake News à Saint-André de Cubzac

, par Club de la Presse. Catégorie : Choix du Club, Profession, Non classé

fake-news

En préparation depuis un an et demi, la première édition du Festival Fake News va avoir lieu à Saint-André-de-Cubzac,le 14 novembre prochain. Michaël Fuseau, vice-président de la Communauté de Communes du Grand Cubzaguais, Laurent Robin, responsable de la Cyberbase de Bourg-sur-Gironde et Simon Lahitete, de Cap Sciences, sont venus la présenter au Club de la Presse.

Dans le Cubzaguais, un travail de fond est entrepris auprès des jeunes (collégiens et lycéens surtout) pour que ceux-ci « exercent mieux leur libre arbitre », selon l’expression employée par Michaël Fuseau. Un travail éducatif est fait auprès d’eux pour qu’ils ne soient pas démunis devant le flot d’images déversé par les smartphones et autres tablettes.

De la même manière des ateliers aident depuis 2009 les retraités (« les cyberiens », dit l’élu) à éviter la fracture numérique.

Le Festival Fake News est le résultat de cet engagement de la collectivité.

Concrètement un travail de réalisation a été mené tout au long de l’année (apprentissage des formats Youtube, décryptage des nouvelles, puis fabrication de spots vidéo).

Dans une perspective de développement durable. Certaines vidéos seront d’ailleurs présentées lors d’un autre festival, Echo Eco, qui se tiendra à Saint-André-de-Cubzac les 23 et 28 novembre.

Le Festival Fake News se déroulera en deux temps, au Cinéma Villa Monciné de Saint-André-de-Cubzac.

A partir de 14 h, il concernera les élèves des collèges et lycées : ateliers animés par Curieux !, (nouveau site d’information piloté par quatre centres de culture scientifique, technique et industrielle), visionnage des vidéos réalisées dans l’année puis table-ronde organisée par le Club de la Presse et l’IJBA, animée par Jean Berthelot de la Glétais, avec Anne-Sophie Novel, Florian Laval et Jean Charles Bouniol. Les jeunes auront également pu dialoguer avec journalistes et étudiants en journalisme sur l’intérêt du métier.

A 18 h, c’est l’ouverture au grand public qui pourra, dans un premier temps accéder aux ateliers de Curieux ! puis une seconde conférence-débat, animée par le Club de la Presse en la personne de son président, sera proposée avec en particulier le Youtuber Alban (« 3 minutes pour comprendre ») qui réalisera en direct une vidéo inédite, Michaël Fuseau, Renaud Solacroup, rédacteur-en-chef du journal Haute-Gironde et Frédéric Sallet de Sud Ouest seront de la partie. Là encore, les étudiants en journalisme de l’IJBA diront pourquoi ils ont choisi ce métier.

Cet article vous a plu ?