Formation : l’AFDAS au Club le 19 avril

, par Club de la Presse. Catégorie : Au Club, Formation, Profession

images

Le Club de la Presse de Bordeaux accueille l’AFDAS dans le cadre des « Apéros Pigistes« , le jeudi 19 avril, de 19h à 21h. Il sera question de la formation des journalistes, dont se charge cet organisme collecteur de diverses taxes et organisateur de sessions.

Au départ, le sigle AFDAS signifie « Assurance Formation des Activités du Spectacle ». Les intermittents sont notamment pris en charge par cet organisme national, qui gère aussi depuis quelques années les moyens de formation complémentaires des journalistes… Ce mélange peut paraître curieux, mais depuis la mise en place de ce dispositif, tout fonctionne bien et des milliers de consœurs et confrères ont pu bénéficier de formations adaptées à leurs besoins.

Il existe une délégation de l’AFDAS en Nouvelle Aquitaine, et Véronique Jean, chargée de mission à l’AFDAS accompagne les TPE-PME et anime chaque mois réunions et web-conférences sur des sujets de fond et d’actualités en lien avec la formation professionnelle continue, tandis que Sandrine Queyroi est responsable d’instruction/gestion du Pôle TPE-PME.

Le Club de la Presse a parmi ses membres un grand nombre de journalistes pigistes, il était donc naturel de faire un point sur les possibilités de formation qui leur sont offertes. Jeudi 19 avril, dans le cadre des « Apéros-pigistes » organisés par le Club de 19h à 21h, il sera donc possible de rencontrer des spécialistes, tant sur les programmes que sur les modalités de financement des actions.

« Ce temps d’échange, sera pour vous l’occasion de rencontrer l’un de nos conseillers et de faire un point sur votre situation. Vous pourrez notamment connaître vos droits à la formation et les services proposés par l’AFDAS. »

En activité ou non

Car tout n’est pas toujours simple pour les pigistes dans ce domaine. Un stage d’une semaine peut poser des problèmes de perte de rémunération chez des journalistes indépendants qui ont des productions à fournir, lorsque d’autres sont pris en charge par leur entreprise pour se former.

L’AFDAS se préoccupe des journalistes pigistes par des offres clé en main, éligibles à la période de professionnalisation ou au compte personnel de formation (CPF). Celui-ci est un droit ouvert à tous les actifs, « pour des formations éligibles jusqu’à 150 heures, voire plus ». Depuis le 1er janvier 2017, l’AFDAS les prend en charge en langues et en bureautique. Le congé individuel de formation, lui, ouvre à des stages de quelques semaines à plusieurs mois. La VAD (Validation des Acquis de l’Expérience) permet d’obtenir tout ou partie d’un diplôme professionnel.

Une contrainte cependant : pour bénéficier d’un financement, il faut être titulaire de la carte professionnelle des journalistes au moment de la demande de stage, et justifier de 12 mois de bulletins de salaire comme pigiste.

Mais l’AFDAS ne « largue » pas pour autant les non-titulaires, qui sont souvent ceux qui ont les besoins de formation les plus importants. Outre des « Offres de formation clé en main » et des bilans de compétences, des listes de formations et des bases de données sont ouvertes aux journalistes pigistes. Les  « conseils en évolution professionnelle » sont un accompagnement gratuit aux projets personnels d’évolution « pour tous les professionnels de la culture, de la communication, des médias et des loisirs », et l’AFDAS précise : « en activité ou non ».

Pratique

Les actions de formation de l’AFDAS : venez poser vos questions à la rencontre des Pigistes, le jeudi 19 avril, 9 rue des Capérans, 1er étage, à Bordeaux, de 19h à 21h.

AFDAS Délégation NouvelleAquitaine. 74 rue Georges Bonnac – Les Jardins de Gambetta – Tour 2 – 2ème étage – 33000 Bordeaux. Tél standard : 05 56 48 91 80 – Fax : 05 56 48 91 81. Accueil téléphonique et sur place sans rendez-vous du lundi au vendredi de 9h00 à 13h00.

Cet article vous a plu ?