DES JOURNALISTES ET DES CHERCHEURS ECRIVENT SUR LES RADIOS LOCALES

, par Club de la Presse. Catégorie : Actualité des médias, Kiosque

pexels-dmitry-demidov-3783471

Sous le titre « Les radios locales : histoires, territoires et réseaux » (INA/L’Harmattan), Thierry Lefebvre et le bordelais Sébastien Poulain, du labo MICA de l’Université Montaigne ont dirigé un ouvrage collectif consacré aux nombreuses radios locales françaises. Ils ont déjà écrit à plusieurs reprises sur le sujet, avec des approches techniques, économiques, politiques et sociales. D’autres travaux célèbrent le centenaire de la radio et les 40 ans de la FM.

En 1981, c’était l’un des projets phares du programme de François Mitterrand: « libérer les ondes » par l’ouverture de nombreuses radios locales, notamment associatives. La loi autorisera les radios associatives françaises à diffuser leurs émissions en modulation de fréquence.  Une « bataille » qui a fait l’objet d’un livre aux éditions INA/L’Harmattan en 2016 :  « Radios libres, 30 ans de FM. La parole libérée ? »

Nous voici  quarante ans plus tard, que sont devenues ces aventurières du son délocalisé ? Celles que l’on appelait les « radios libres » sont encore près de 640 à émettre quotidiennement, à côté d’autres stations locales, les unes publiques, les autres commerciales.

Un nouvel ouvrage sort ces jours-ci sur le sujet :  « Les radios locales : histoires, territoires et réseaux » (INA/L’Harmattan, 260 pages). Il est co-dirigé. Il revient succinctement sur les origines de ces radios. « Mais il examine avant tout leur devenir, note l’éditeur, les relations aux territoires - en métropole et en outremers, mais aussi en Belgique et au Congo, ainsi que leur mise en réseau politique, économique et technique. Grâce à leur proximité, ces radios irriguent les territoires, créent du lien social et participent à la démocratisation des médias. »

Le livre est le fruit du travail de plusieurs spécialistes de la radio, liés à différentes institutions : les laboratoires de diverses universités (Cerilac, MICA, Prim, LER, SAGE, LCF), mais aussi l’INA (Cécile Morin, Alann Héry), Radio France (Anne Briqueler, Cécile de David-Beauregard), l’ORTF (Jean-Jacques Ledos), la RTBF (Philippe Caufriez), l’ex-Comité d’histoire de la radiodiffusion (Jean-Jacques Ledos, Philippe Caufriez, Thierry Lefebvre, Sebastien Poulain), le GRER (Pascal Ricaud, Sebastien Poulain, Raphaël Dapzol), le CHAR (Sebastien Poulain).

La revue Radiomorphoses aussi

Le travail est ici co-dirigé par Thierry Lefebvre (Cerilac, Université de Paris) et Sebastien Poulain (MICA, Université Bordeaux Montaigne. Ils publieront prochainement un numéro de la revue Radiomorphoses intitulé « Radio et mobilisations (Quand la radio fait bouger les lignes)« .

Auparavant, Sebastien Poulain a consacré une thèse à une radio associative – Radio Ici et Maintenant – et dirigé le n° 134 des Cahiers d’histoire de la Radiodiffusion : « Les acteurs des radios locales : à l’échelle des individus et des radios« .

Thierry Lefebvre a, quant à lui, précédemment publié plusieurs ouvrages sur les « radios libres » : « La Bataille des radios libres, 1977- 1981 » (Nouveau Monde/INA, 2008), « Carbone 14 : légende et histoire d’une radio pas comme les autres » (INA, 2012), « François Mitterrand pirate des ondes. L’affaire Radio Riposte » (Le Square Éditeur [distribution Glyphe], 2019) et « L’Aventurier des radios libres : Jean Ducarroir » (1950-2003) (Glyphe, 2021).

 

Photo de Dmitry Demidov provenant de Pexels

===================

CONTACTS PRESSE

Plus d’informations : https://lesradioslibres.wordpress.com/

Pour commander l’ouvrage : https://www.editions-harmattan.fr/livre-les_radios_locales_histoires_territoires_et_reseaux_thierry_lefebvre_sebastien_poulain-9782343235608-70816.html

Contact promotion & presse : Joanna Spagnoli 01.40.46.79.29 joanna.spagnoli@harmattan.fr

Cet article vous a plu ?