L’ISCOM, nouvelle école de communication à Bordeaux

, par Club de la Presse. Catégorie : Au Club

v-munch-g-petit

En septembre de cette année, une nouvelle école de communication ouvrira ses portes à Bordeaux. L’ISCOM poursuit ainsi son maillage du territoire après Paris, Lille, Lyon, Strasbourg, Montpellier, Toulouse et Rouen. Guillaume Petit en est le directeur.

Virginie Munch, directeur général du groupe ISCOM, est venue présenter ce nouveau développement au Club de la Presse aux côtés de Guillaume Petit. Bordeaux accueillait déjà l’Ecole Internationale Tunon, Pigier et MBWay, trois autres éléments du groupe Eduservices, groupe familial français présent dans l’enseignement supérieur. Cette fois, c’est une formation de communication sur 5 ans qui s’implante en Nouvelle-Aquitaine.

Il faudra débourser 100 € pour passer le concours d’entrée (sessions dès ce mois-ci) et 6700 € par an de frais de scolarité si le succès est au rendez-vous – 35 places de 1ère année pour les titulaires d’un bac (ou plus) et 20 places en 4ème année pour les titulaires d’une licence, seront ouvertes dès cette année -. En contrepartie, les néo-étudiants auront la garantie d’une formation reconnue, forte de 30 ans d’expérience et de 13.000 anciens dont 200 dans la région. La formation débouche sur une dernière année en alternance et un spectre de métiers très ouvert.

Le choix de Bordeaux a été dicté par le dynamisme de la ville malgré le nombre de formations à la communication qu’on y trouve déjà.

Pour l’instant l’ISCOM est domiciliée place Gambetta à Bordeaux, dans l’attente d’une installation en cœur de ville dans des locaux qui se prêteront au meilleur bien-être étudiant conformément à la politique de la maison.

Cet article vous a plu ?