LE NUMERO 2 DE « FAR OUEST » A OFFRIR A NOEL

, par Club de la Presse. Catégorie : Actualité des médias, Kiosque

Far-Ouest-numero-2

Une parution deux fois par an, mais sur 152 pages: telle est la revue « Far Ouest » de Bordeaux, qui publie son deuxième numéro. Avec un appel aux lecteurs, dûment teinté de fêtes, vu la période : la possibilité de le recevoir  avant le jour fatidique des cadeaux

« A tous ceux qui passeront commande avant le jeudi 16 décembre, nous garantissons qu’ils seront livrés avant le jour de Noël, explique Flo Laval, le responsable de la publication. Grâce au soutien de nos lecteurs et lectrices et après des mois de travail, nous sommes très fier·es de vous présenter « Tout reprendre« , notre deuxième revue papier. »

La petite équipe de cet étonnant journal associant papier, vidéo et web vient de recevoir le soutien de Médiapart, qui lui a ouvert un blog avec un article de présentation. « Tout Reprendre« , c’est vingt témoignages, décryptages, reportages et portfolios. « Pendant six mois, précise Flo Laval,  nous avons sillonné la Nouvelle-Aquitaine pour vous rapporter les histoires extraordinaires de ces personnes ordinaires. Des personnes qui veulent, ou parfois doivent repartir de zéro ; celles et ceux qui, aussi, parviennent à se ré-approprier leur corps, leur langue ou leur territoire, pour écrire un nouveau récit. »

Hack, cyclisme et cannabis

Dans ce nouveau numéro (1), les premiers textes révèlent le détail de la suite: le thème « Tout reprendre » illustre des aventures humaines variées, mais toujours dans notre région. Par exemple celle d’un « hackeur ouvert, pour qui le monde est scindé en deux : la science d’un côté, l’art de l’autre. Au milieu, il y a Pierre Grangé-Praderas. Artiste, chercheur et apiculteur, « PGP » est avant tout un partisan du partage et un éternel libertaire. À son échelle, il bâtit des ponts entre ses mondes et les réunit  d’un enjeu commun : le hack. »

Ou encore l’histoire d’une jeune femme qui a fait partie des meilleures cyclistes du pays. « Pourtant, Victorie Guilman a bien failli ne jamais remonter sur un vélo. Victime d’un grave accident lors d’une course, l’Angoumoisine a fait son grand retour sur les circuits cette année. Et compte bien se faire un nom, dans un sport encore dominé par les hommes. »

Et un sujet qui défraie régulièrement l’actualité: le cannabis, « dont la version dédiée aux traitements thérapeutiques ou au marché du bien-être suscite les convoitises. Agriculteurs et industriels lorgnent cette culture nouvelle et ses marges exponentielles. Dans la Creuse comme en Charente, des paysans se battent pour garder la main sur cette production et imposer une culture de qualité. À la clé : des revenus décents et un avenir. »

Ceci n’est qu’une petite partie du sommaire de ce deuxième numéro, chacun pouvant y trouver l’histoire ou le combat qui l’intéresse. C’est du moins le projet de l’équipe qui réunit aussi Clémence Postis, rédactrice en chef chargée de la production des feuilletons textes, Frédéric Diot, co-fondateur et directeur de production, ou Laurent Perpigna-Iban, réalisateur de feuilletons vidéo. Sans oublier des auteurs comme Amandine Sanial, Fabien Paillot et Mejdaline Mhiri pour les textes et photos, et Thomas Maheux (photos), et bien d’autres selon les sujets. Cette variété de travail sur le texte et l’image amène Far Ouest à préparer un petit festival du 24 au 27 mars prochains.

« Intitulé « IMPRIME », explique Flo Laval, ce sera un festival du journalisme de l’encre et du papier, avec Edwy Plenel, le fondateur de Médiapart, en tête d’affiche, au parc de Majolan à Blanquefort, dans l’ancienne bergerie rénovée par la mairie, et qui s’appelle « La Vacherie !«   »

================================================================

(1) « Tout reprendre » est disponible en librairie ou sur la boutique en ligne, au prix de 19€.

Contacts presse :
Elise Marchal, Assistante chargée de communication, Revue Far Ouest, 06.69.71.45.47

Cet article vous a plu ?