Proposition de loi “sécurité globale“ : circulez, il n’y a rien à filmer !

, par Club de la Presse. Catégorie : Profession

2019_09_15_manif_loi_travail_confrontation_police2

Syndicats de journalistes (SNJ, SNJ-CGT, CFDT, FO), Fédérations européenne et internationale des journalistes (FEJ, FIJ), Ligue des droits de l’homme, plusieurs sociétés de journalistes et associations de journalistes, la SCAM, Profession : pigiste, Guilde des auteurs-réalisateurs de reportages et documentaires et beaucoup d’autres encore disent “halte, danger !“ face à la proposition de loi 3452 et notamment son article 24 qui restreindra la liberté de la presse et rendra illégale la publication de photos reconnaissables de la police et des forces de sécurité au travail.

Un appel est lancé, signé par le Club de la presse de Bordeaux-Nouvelle-Aquitaine et un rassemblement est organisé le mardi 17 novembre, jour de début d’examen de cette proposition de loi à l’Assemblée, à 18h sur le Parvis des Droits de l’Homme à Bordeaux.

C’est non seulement la liberté d’exercer la profession de journaliste qui est en question mais plus largement la liberté d’informer, de s’exprimer et de manifester.
Rue89 Bordeaux a consacré un article sur la menace que représenterait l’adoption de l’article 24.

Voir le communiqué commun appelant à cette manifestation : CP 15 nov 2020 – nouveau délit-baillon

Télécharger l’attestation dérogatoire permettant de s’y rendre : Attestation-de-de?placement-de?ro gatoire-pour-manifester 17-11

Cet article vous a plu ?