RCF Bordeaux présente le Baromètre de la Joie 2017

, par Philippe Loquay. Catégorie : Au Club

20170315_114435

Avec 63 radios locales en France, la station chrétienne a décidé l’an dernier de mesurer l’audience de la joie dans le pays. Les résultats sont aussi encourageants que surprenants

« Ce baromètre, c’est la deuxième fois que nous le réalisons, auprès de 2000 personnes, par CSA sur internet et par la méthode des quotas. ». Bernard d’Echallens, le président de la Radio Chrétienne Francophone (RCF) à Bordeaux, était venu au Club avec son chef d’antenne pour présenter un sondage plutôt original par les temps qui courent. « Cette année, reconnaît-il, le thème de la joie est un peu mis à l’épreuve, dans le contexte actuel et avec les élections. Mais il est riche d’enseignements, et il est probable qu’il existe une corrélation entre la joie et le monde qui nous entoure. Je pense que malgré toutes les incertitudes, le Français puise en son for intérieur une source de joie. »

Le questionnaire a été soumis entre le 12 et le 24 janvier derniers. La première leçon est que les Français considèrent (à 88%) que « les personnes politiques ne sont pas joyeuses » (en Nouvelle Aquitaine, 47% « ne les trouvent pas joyeux du tout »), alors qu’ils sont 62% à attendre « d’un responsable politique qu’il incarne la joie ». Cela ne les empêche pas de penser « que le président de la République peut agir concrètement pour donner de l’espoir aux Français (79%) et améliorer leur moral (74%) ». Ces deux actions paraissent être une priorité politique à 88% des gens (pour l’espoir) et 84% (pour le moral).

« Le joyeux, c’est moi, pas l’autre »

Mais nos concitoyens eux-mêmes, comment se jugent-ils ? La joie aurait progressé de quatre points d’une année à l’autre selon ce sondage, avec 81% des Français se déclarant « joyeux » (et les chrétiens pratiquants sont 89% de cet avis). Sur l’aptitude à la joie, notre région est bien placée avec une hausse de 11% d’avis depuis 2016 de gens s’estimant « joyeux » (soit 85%, en seconde position après la région PACA). Mais un paradoxe perdure, les mêmes personnes pensant à 83% que les Français… ne sont pas joyeux ! Bref, « le joyeux, c’est moi, pas l’autre » observent les responsables de RCF.

Les valeurs chrétiennes sont pourtant encore vives et dynamiques dans notre pays. Le sondage montre que la joie est « un sentiment plutôt commun, accessible au quotidien »(74%) et il est plutôt « vécu de manière collective, en le partageant avec d’autres » (62%). Ce sentiment se ressent davantage dans l’entraide de proximité et la solidarité (70%) et il est étroitement associé au bonheur (54%). Pour 40% des Français, foi rime avec joie, et si bien évidemment les chrétiens pratiquants sont les plus nombreux à le penser (91%), ils progressent de sept points.

La première source de joie est la famille (75%), suivie de la vie sociale et de la vie amoureuse, les chrétiens plaçant la vie spirituelle à la place de cette dernière. Le sport est le vecteur des émotions positives (J.0., Euro, etc) tandis que les JMJ ont suscité de la joie chez 64% des chrétiens pratiquants. Enfin, les personnalités incarnant le mieux la joie sont Omar Sy (33%), Dany Boon (16%), Stéphane Plaza (14%), et… le Dalaï Lama (13%) , le Pape François venant en tête avec 35% chez les chrétiens pratiquants.

A noter au passage que 73% des Français trouvent qu’il n’y a pas assez d’actualité joyeuse et positive dans les médias… « Les auditeurs des radios chrétiennes restent plus nuancés, note Emmanuel Labails, le chef d’antenne et des programmes de RCF Bordeaux, ils sont 48% à trouver satisfaisante la place accordée à l’actualité joyeuse et positive dans les médias. Un chiffre en progression de quatre points. »

Une programmation spéciale, mercredi 15 mars, a été dédiée à ce sondage, avec Quentin Llewellyn, directeur d’études à l’institut CSA, le philosophe Charles Pépin, les directeurs de RCF et du journal La Croix et un ancien aumônier des parlementaires français. Ces émissions peuvent encore être écoutées en podcast sur le site de RCF.

CONTACTS

RCF Bordeaux : FM 88.9 ; Arcachon : 94.6

139, rue Saint-Genès 33000 Bordeaux

tél 05 56 56 68 00

www.auditeur.bordeaux@rcf.fr

Le dossier de presse complet : dp-rcf-2017-nouvelle-aquitaine_vf2

dp-rcf-2017-nouvelle-aquitaine_vf2-1

Cet article vous a plu ?