Quelle relation entretenons-nous avec les robots ?

, par Club de la Presse. Catégorie : Au Club

dealers

« Reboot. Humains et machines : un monde en évolution ?« , c’est le thème de la 3ème Semaine de culture scientifique et technique organisée par Dealers de science, l’association créatrice d’événement du Master Médiation des Sciences de l’Institut des Sciences de l’Information et de la Communication (ISIC). Un beau thème pour les 10 ans de l’association.

Le Club a accueilli les étudiants organisateurs et leurs professeurs accompagnateurs, Alain Escadafal, directeur de l’UFR Sciences des Territoires et de la Communication de l’Université Bordeaux Montaigne et Valérie Génébès co-responsable du Master Médiations des Sciences.

Du 28 janvier au 2 février, le cinéma Utopia et la Halle des Chartrons vont accueillir une série d’événement autour du thème de la robotique humanoïde, commentés par des scientifiques pluridisciplinaires spécialistes du sujet (chercheurs, journalistes). Ils répondront à un certain nombre de questions comme « Que signifie être humain dans un monde de machines ?« , « Quel sont les rapports émotionnels entre humains et machines ?« , « Quelles limites techniques, juridiques et éthiques aux robots ?« …

Lundi 28, à 20 h à l’Utopia, un ciné-débat lancera le sujet à partir du documentaire « Au cœur des robots » de Bruno Victor-Pujebet.

Tous les événements suivants ont lieu à la Halle des Chartrons.

Mercredi 30 dès 18 h 45, inauguration officielle, exposition et conférence-débat « Emouvantes machines« .

Jeudi 31 dès 18 h, Escape game « Reboot ta play-list« .

Vendredi 1er février à 19 h, conférence décalée « Pourquoi les robots ne domineront pas le monde« .

Samedi 2 février de 14 h à 18 h, Marché des connaissances avec de nombreux acteurs de la culture scientifique.

L’accès à l’ensemble de ces événements est gratuite mais étant donnée la place limitée, il est impératif de s’inscrire sur le site de la manifestation qui détaille le programme : www.dds-evenement.wixsite.com/reboot.

Reboot, c’est aussi un site internet (adresse ci-dessus), un journal en ligne, le Lab’ (des productions visuelles originales), une exposition numérique, des portraits, une exposition participative, un parcours expographique, des objets de curiosité, des ateliers pour les scolaires, un sélection de livres.

Cet article vous a plu ?