#SauvonsNosAlternants, leur futur dépend de vos agences

, par Club de la Presse. Catégorie : Choix du Club, Profession

Sans titre (3)

Le contexte actuel autour de la crise sanitaire ne favorise pas la recherche d’alternance. Certains étudiants cherchent une entreprise pour les accueillir depuis de longs mois. Candidatures rejetées, non-réponses, contrats refusés… Fatigués et découragés, ils risquent désormais de perdre les aides proposées par l’État pour financer leur formation. L’ultime deadline pour bénéficier de ces aides : le 28 février 2021. Si d’ici deux semaines, ces futurs acteurs de la communication ne décrochent pas d’alternance, ils se verront dans l’obligation de financer eux-mêmes leur formation, ou faute de moyens, de l’abandonner et de se retrouver déscolarisés.

Pour faire entendre les voix de ces étudiants en détresse, 50 agences de communication se mobilisent et lancent l’opération #SauvonsNosAlternants ! Ce sont elles les principales décisionnaires de l’avenir de ces futurs community managers, directeurs artistiques, planners stratégiques, chefs de pub etc… C’est pourquoi, elles appellent les acteurs de la communication, leurs collègues, à prendre un élève supplémentaire en recherche d’alternance au statut SFP au sein de leur entreprise ces prochaines semaines.

« L’idée est née en parcourant la requête de Hugo, un étudiant à la recherche d’une entreprise pour y faire son alternance…depuis 7 mois. Il partageait avec nous le fait que s’il ne trouvait pas d’entreprise pour l’accueillir avant le 28 février, il se trouverait déscolarisé. »

Ces témoignages ne cessent de se multiplier. Leurs appels à l’aide inondent LinkedIn. Pourtant, leurs brillants CV ne trouvent pas d’intéressés. Comment aider ces jeunes prometteurs et talentueux qui se voient rejetés aux portes de la vie active ? Un échec provoqué par une pandémie mondiale dont ils ne sont en rien responsables, mais dont leur futur professionnel est déjà entaché. Alarmées par ce quotidien désastreux, 50 agences de communication dont Publicis Groupe, Angie, Heaven, Babel, BETC, Havas Paris... et bien d’autres, se mobilisent.

#sauvonsnosalternants_Tribune

« Pour que ces jeunes aient un futur, nous devons répondre présent. »

Tel est leur appel à la mobilisation. Pour les soutenir, chaque acteur du secteur peut se mobiliser en envoyant un mail à sauvonsnosalternants@aacc.fr.

Contact presse : Maud Paget –  sauvonsnosalternants@aacc.fr

Cet article vous a plu ?