Une souscription pour la revue Far Ouest

, par Club de la Presse. Catégorie : Médias actu

Far ouest

Pour soutenir la revue web qui fête déjà ses trois ans, une relance des abonnements et un appel à 1000 souscripteurs. Mais aussi une nouvelle expérience papier, sous la forme d’un ouvrage de 160 pages « à la rencontre de celles et ceux qui font preuve de courage en Nouvelle-Aquitaine. »
« Un média local, indépendant et sans publicité. Un média qui raconte l’époque depuis le Sud-Ouest. Un média en circuit court et format long. En trois années d’existence, nous avons publié des centaines
d’histoires et mis en ligne plus de 200 vidéos. Nous avons sillonné notre région et nous y avons rencontré des collapsologues, des drag-queens, des évadés de prisons, des sociologues, des résistants, des résilients, des ouvriers, des millionnaires, des artistes, des footeux, des philosophes, des poètes, des précaires…
 »

Ainsi Florent Laval, dit “Flo“ pour ses amis et collaborateurs, résume-t-il une aventure de presse lancée en octobre 2017. Elle est désormais unanimement reconnue pour son originalité, sa pertinence et ses recours aux supports numériques variés.

Le co-fondateur de Far Ouest est réalisateur documentaire. Il collabore avec des médias comme France Télévision, Médiapart, TV5 Monde… Il est aussi co-fondateur du studio transmédia The Rabbit Hole et fait partie des animateurs de la communauté Storycode Bordeaux.
« Aujourd’hui, explique-t-il, cette aventure est toujours aussi passionnante. Bien entendu, tout ne s’est pas passé comme prévu. Nous avons tâtonné, réalisé quelques détours, mais jamais nous n’avons reculé. Nous nous sommes accrochés et nous avons appris, en marchant. Pour continuer notre travail, il nous faut stabiliser notre modèle économique. C’est pourquoi nous avons décidé de nous renouveler, en proposant une nouvelle formule bimédia : web + papier. »

Appel à 1000 souscripteurs

Pour financer ce projet, pas question de recourir à la publicité. C’est, depuis le début, le parti-pris courageux de l’équipe, un engagement tenu depuis trois ans. « Alors pour compenser, il nous faut vous convaincre d’être plus nombreux·ses à nous rejoindre et à vous abonner. Et ça, c’est très important.

Sans vous, nous ne pourrons pas continuer ! C’est pourquoi nous faisons aujourd’hui le choix d’un modèle bimédia : web et papier. Que vous soyez un compulsif du smartphone ou bien un maître yoda de la lecture papier, nous souhaitons nous adapter vos habitudes de lecture et vous donner envie de choisir une de nos formules d’abonnement.

Pour la version web, désormais vous savez comment nous fonctionnons ! Laissez-vous guider parmi nos feuilletons. Pour la version papier, là, c’est une nouvelle aventure. Nous sommes en train de vous préparer un magnifique “Mook“ de 160 pages, avec des récits illustrés au long cours. »

Cet ouvrage illustre un thème d’une extrême actualité, entre Covid19 et tourbillons internationaux : le courage ! Far Ouest déclare partir d’une affirmation qui guide l’équipe depuis des mois : « L’époque n’est pas à l’optimisme, elle est au courage. Dans les jours et les semaines qui viennent, nous allons petit à petit vous révéler les contours de notre projet. Parce que le courage est partout, nous sommes partis à la rencontre de celles et ceux qui en font preuve dans toute la Nouvelle-Aquitaine, pour vous raconter de petites et de grandes histoires. Cette nouvelle étape pour le développement de Far Ouest est décisive, vitale même. »

Deux supports viennent soutenir cette campagne : « Notre film-manifeste pour présenter la campagne(1) et notre nouveau site avec nos nouvelles formules (2) ».

Pour le reste, Far Ouest continue avec succès ses activités de soutien et de formation. « En parallèle de nos offres d’abonnement, nous avons mis en place des services de formations et d’éducation à l’image et aux médias – avec notre désormais célèbre atelier anti fake news -, nous avons développé un service de production vidéo et un système de captations live qui rencontre un grand succès en cette période de confinement. (3)»

Toute cette démarche, qui a visiblement trouvé un public par ses engagements et l’originalité de son recours aux outils numériques, s’efforce aujourd’hui de se développer plus loin encore, avec imagination et créativité.

« Cette campagne de souscription, conclut Flo Laval, va fonctionner comme un révélateur : oui ou non Far Ouest doit-il continuer ? Soit vous êtes 1.000 à nous suivre avant la fin de l’année, et alors banco c’est parti ! Soit… soit il n’y a pas d’autre option, car nous ne pouvons imaginer devoir nous arrêter à la fin de l’année… Il nous reste 5 semaines pour vous convaincre de nous rejoindre. C’est l’heure d’embarquer avec nous. »

—————————-

CONTACTS PRESSE

Flo Laval
Revue Far Ouest
+33 6 83 49 70 01

Liens:
[1] https://www.revue-farouest.fr/
[2] https://www.facebook.com/RevueFarOuest/videos/301373630831041
[3] https://www.revue-farouest.fr/boutique/

Cet article vous a plu ?