Vers une (ré)éducation aux métiers de la presse et de la communication

, par Club de la Presse. Catégorie : Choix du Club, Com Actu, Opinions, Profession

images en avant

Journalistes et communicants sont généralement des professions bien incomprises de l’opinion publique française. Perte de confiance en les médias et matraquage publicitaire sont à l’origine d’un désaccord entre le peuple français et ces acteur.ice.s de l’information. En effet, les journalistes et les publicitaires font partis des métiers les plus impopulaires de l’hexagone, selon Le Parisien Etudiant. 40% des Français ne font pas confiance aux journalistes et cette marge est réduite à 24% pour les publicitaires. Pourtant ces métiers sont à l’origine de campagnes engagées pour le droit animal ou contre la discrimination raciale par exemple, ou encore luttent pour la restauration de la vérité via la presse.

Afin d’appréhender sous un angle différent ces métiers méprisés à tort, et de redécouvrir leur vraie mission, Le Club de la Presse et de la Communication du Gard a publié son kit pédagogique sur les métiers de la presse et de la communication. C’est à l’occasion de la Semaine de la presse et des médias, du 22 au 27 mars, organisée par le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI) que ce kit est mis en avant.

“Fake news“ ou encore “marketing à visée manipulatrice“ qualifient désormais trop fréquemment ces professions qui sont pourtant au premier plan pour diffuser l’information. Il paraît donc fondamental de rappeler quelques-uns des innombrables exemples concrets de l’importance de ces métiers.
Bien trop souvent est oubliée la mission des reporters de guerre, par exemple, qui mettent en jeu leur vie au quotidien pour nous apporter des fragments de vérité. Ce sont ainsi 50 journalistes qui ont perdu la vie au courant de l’année 2020 selon Le Monde.
Autre exemple et fait historique : la radio, dont nous célébrons les 100 ans cette année, reste l’outil qui a permis la retransmission d’un message codé annonçant le débarquement pendant la Seconde Guerre Mondiale.
Il existe aussi de nombreuses équipes de communication à l’origine de pubs, d’opérations street marketing et campagnes engagées sur divers sujets. 30 Millions d’Amis interpellent et touchent des millions de Français chaque année avec leurs campagnes de sensibilisation, telle que celle sur l’euthanasie ou l’abandon : https://www.youtube.com/watch?v=xHEZQOv4oDQ.
La publicité, c’est aussi mettre en lumière des vérités banalisées grâce à des slogans chocs et révélateurs comme celui de WWF : « Le tsunami a tué 100 fois plus de personnes que le 11 septembre » qui avait tant marqué.
Un autre exemple se trouve chez le Label Emmaüs qui a lancé sa campagne solidaire en 2019 pour lutter contre le gaspillage. Cette dernière a d’ailleurs été primé au 11e Grand Prix du Brand Content.

A côté de ces “fake news“ à répétition et de ce matraquage publicitaire, c’est l’authenticité des histoires qui s’écrivent derrière nos frontières que certains journalistes relatent aux Français, et la dénonciation d’actes cruels que nous livrent certains communicants. L’existence même de leur profession a un sens, que les habitants de l’Hexagone tendent à beaucoup trop oublier. C’est pourquoi, des acteur.ice.s de l’information, de la communication et de la presse ont besoin de raconter, de nouveau, la valeur et l’impact de ces métiers dans la vie de chacun des Français. Et, tout cela, passe par une éducation aux médias et à l’information.

C’est ainsi le rôle du kit pédagogique du Club de la Presse et de la Communication du Gard, où chaque métier est illustré par des fiches récapitulant le rôle, la hiérarchie présente entre tous les protagonistes du milieu, la relation avec les collaborateurs, etc… Mais surtout, ce kit rappelle aussi la complémentarité des métiers de la presse et ceux de la communication. Des professions en perpétuelle évolution et en éternelle réadaptation pour répondre aux attentes d’un monde qui se renouvelle sans cesse.

Kim Gaborieau

Sources

Les métiers les plus populaires et impopulaires dans le monde, Le Parisien Etudiant, du 13/05/14 : http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/les-metiers-les-plus-populaires-et-impopulaires-dans-le-monde.html

Kit pédagogique sur les métiers de la presse et de la communication, édité par le Club de la Presse et de la Communication du Gard : https://www.clubdelapresse30.fr/kit-pedagogique/

En 2020, 50 journalistes ont été tués dans le monde, dont la plupart dans des pays en paix, Le Monde, du 29/12/20 : https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2020/12/29/en-2020-50-journalistes-ont-ete-tues-dans-le-monde-la-majorite-dans-des-pays-en-paix_6064725_3236.html

Label Emmaüs hack les vitrines du Black Friday, La Réclame, du 28/11/19 : https://lareclame.fr/brainsonic-emmaus-hackfriday-227029

Cet article vous a plu ?