Commerces en Gironde : 29 700 établissements en 2020

, par Club de la Presse.

La Gironde compte 29723 établissements commerciaux en 2020, soit une augmentation de 39,4% en 9 ans. L’aire métropolitaine de Bordeaux concentre à elle seule 62% des commerces de Gironde. Des chiffres issus des dernières publications de la CCI Bordeaux Gironde : Chiffres clés du Commerce Gironde 2021 et Chiffres Clés Bordeaux Métropole 2021. Les documents sont téléchargeables sur bordeauxgironde.cci.fr.

En 2020 en Gironde, l’on compte un peu plus de 18 commerces pour 1000 habitants contre 15 en 2011. Une offre riche et variée qui incite les Girondins à consommer au sein de leur département : 93% des dépenses sont réalisées en Gironde pour 7% d’évasion seulement.

2/3 des achats dans les Grandes et Moyennes Surfaces 

Sur les 29.723 établissements commerciaux girondins, on compte 1.911 Grandes et Moyennes Surfaces. 61% d’entre elles sont situées à Bordeaux, 13% sur le Bassin d’Arcachon 10% en Libournais, 8% en Sud Gironde, 5% en Haute Gironde et 4% dans le Médoc.

Concernant leur activité, on note que 30% sont dédiées à l’alimentaire généraliste et 36% à l’équipement de la maison.

Bordeaux et le Bassin d’Arcachon concentrent 75% du CA réalisé par les GMS

Les GMS réalisent un chiffre d’affaires total estimé à 8,8 milliards d’euros -hors concessionnaires autos-motos et galeries marchandes. En 2020, la proximité s’est renforcée sur le secteur alimentaire généraliste : les supermarchés et supérettes ont augmenté leur CA de 7,4% contrairement aux hypermarchés qui ont stagné. Toujours en 2020, le CA des GMS a augmenté de près de 6% dans les magasins spécialisés en matériels de sport et de loisirs, libraire ou loisirs créatif. A contrario, les magasins d’équipement de la personne ont enregistré la plus forte baisse de CA (-3,8%).

Le Girondin achète dans son département

Concernant la consommation des ménages, les derniers chiffres disponibles, de 2015*, indiquent que l’activité commerciale en Gironde pèse 8 millions d’euros, dont près de 67% générés dans l’aire métropolitaine, devant le Libournais et le Bassin d’Arcachon (9% tous les deux). Plus des 2/3 des dépenses des ménages sont captés par le territoire de résidence. Concernant le taux d’évasion, l’aire métropolitaine de Bordeaux capte 8,5 à 25,1% des dépenses des ménages des territoires girondins limitrophes. Les ventes à distance captent pour leur part environ 5% des dépenses des ménages girondins, et le taux d’évasion hors département est faible.

+20% d’emplois commerciaux entre 2011 et 2020

Enfin, concernant l’emploi, la Gironde concentre 137.582 emplois commerciaux en 2019, soit une augmentation de 2,2% en 1 an et de 20,4% en 9 ans.

L’aire métropolitaine concentre 74,4% des emplois commerciaux, contre moins de 10% sur les autres territoires du département (de 9% sur le Bassin d’Arcachon à 3% en Haute Gironde). Les secteurs les plus dynamiques en Gironde en matière d’emplois commerciaux en 2019 sont l’hôtellerie restauration (+5,9% en 1 an) et l’alimentation spécialisée (+4,5% entre 2018 et 2019).

* l’étude prévue par la CCI Bordeaux Gironde en 2020 sera réalisée en 2021

Le communiqué de presse en pdf ici : 2021 CP Chiffres clés commerce BM et Gironde 2021

Contact presse : Philippe GARCIA/Florence RICO-FAYAD : pgarcia@bordeauxgironde.cci.fr / 06 20 63 53 83

Cet article vous a plu ?