Transition énergétique : le Département initie une opération massive d’isolation

, par Philippe Loquay.

Transition énergétique
Le Département initie une opération massive d’isolation des bâtiments publics avec Cocon33

La transition énergétique s’opère avant tout par la maîtrise des consommations d’énergie, en particulier dans les bâtiments. L’isolation des combles fait partie des sources importantes de réduction des charges énergétiques : jusqu’à 30 % des déperditions thermiques d’un bâtiment peu isolé proviennent de la toiture.


C’est pourquoi, le Conseil départemental de Gironde a lancé début 2017  l’opération Cocon 33, pour isoler les combles perdus des bâtiments publics, avec l’appui de l’Agence locale de l’énergie et du climat de la métropole bordelaise et de la Gironde.


Déjà près de 100 collectivités engagées

Un appel a ainsi été lancé durant le 1ersemestre 2017 auprès des communes intéressées par cette initiative : près de 100 collectivités ont manifesté leur intérêt pour mutualiser la démarche d’isolation des combles des bâtiments publics, soit plus de 460 bâtiments et 150 000 m2.
 
Ecoles, salles des fêtes, logements communaux, mairies, salles de sport, gymnases, restaurants scolaires… sont éligibles à l’opération, et le patrimoine départemental sera lui aussi concerné (collèges, bâtiments médico-sociaux, administratifs et techniques). A la clé, l’amélioration du confort de vie dans les bâtiments, en hiver comme en été, devrait être observée par leurs usagers.


Mais surtout, des gains sont attendus sur les dépenses énergétiques des collectivités. En 10 ans, la dépense énergétique moyenne des collectivités a augmenté en moyenne de 50% (47,50 euros par habitant en 2012, Source: Enquête ADEME Energie et patrimoine communal, 2012), et le  prix de l’électricité augmentera encore d’environ 4% par an dans les années à venir (Source : Commission de Régulation de l’Energie).


Des impacts sur l’économie locale pour la transition énergétique
La mutualisation des travaux pour l’isolation des bâtiments dans le cadre de l’opération Cocon 33 mobilisera aussi les entreprises girondines, qualifiées Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour assurer la qualité des travaux et des études préalables.

En 2016, 78 % du montant des marchés ordonnancés par le Département a été attribué à des  entreprises girondines.

cocon-33-banniere

Cet article vous a plu ?