>La journaliste Florence Aubenas, prix des Réclusiennes 2019

, par Club de la Presse. Catégorie : Evénements à l'extérieur

Article Sud Ouest par Linda Douifi –

Ce prix sera remis à la journaliste du « Monde » ce samedi à 16 heures.

Le prix des Reclusiennes 2019 sera remis à Florence Aubenas ce samedi à 16 heures dans la salle Clarisse Biran-Reclus, à Sainte-Foy-la-Grande.

Par cette récompense, le comité des Reclusiennes a souhaité saluer les enquêtes et écrits de Florence Aubenas sur la vie quotidienne des travailleurs en France.

« Florence Aubenas a été l’une des premières journalistes à proposer une grande enquête sur les « gilets jaunes » de l’intérieur. C’était à quelques kilomètres du Pays foyen, sur un rond-point de Marmande. Pourquoi Marmande ? « Mais l’info des Gilets Jaunes, elle est là aussi, elle n’est pas qu’à Paris. Parce que la colère des Gilets Jaunes c’est aussi cela, à Marmande, une grande fête où tout le monde se retrouve et où tout le monde parle de soi. La vraie vie c’est aussi ça » déclare Florence Aubenas. Un journalisme de témoignages de terrain qui recueille la parole des oubliés, ou de tous ceux qui n’ont pas une fenêtre ouverte sur les grands médias, auprès de « ces gens d’en haut » qui nous gouvernent comme beaucoup les appellent parmi les Gilets Jaunes. Elle a mangé avec les Gilets Jaunes au QG du rond-point du Leclerc. Discrète, gentille, ouverte… », relate l’organisation.

 Florence Aubenas, grand reporter pour le journal « Le Monde » est par ailleurs connue pour avoir été otage pendant 157 jours en Irak en 2005 alors qu’elle écrivait pour « Libération ».
Le Prix des Reclusiennes a été créé en 2013 par les Reclusiennes, le festival de la pensée qui se tient à Sainte-Foy-la-Grande en Gironde, ville natale d’Élisée Reclus. L’événement, dont le thème 2019 est le travail, se poursuit jusqu’à dimanche avec de multiples ateliers, conférences, projections, rencontres… Retrouvez tout le programme ici.

Cet article vous a plu ?