L’annuaire 2017 du Club est sorti

, par Philippe Loquay. Catégorie : Choix du Club, Profession

elsa

Avec 646 membres cette année, dont 163 journalistes et 256 communicants, le Club de la Presse de Bordeaux se classe parmi les « grands » en France, et il s’insère bien dans le paysage de la région « Nouvelle Aquitaine »

« Nous sommes ravis de venir remettre ici notre annuaire !  « Nous », c’est ce collectif de formidables bénévoles, ce collectif qui porte et prend bien soin du Club, et à travers lui de toute une profession. Même si nous ne nous positionnons pas comme des porte-parole, nous portons quand même des paroles ! »

cdlpb-1

Laetitia Langella, notre présidente, a remercié Stéphane Vacchiani, qui représentait la direction générale de Sud Ouest, pour l’accueil dans les locaux du journal du second débat du Printemps du Club et pour la traditionnelle cérémonie de remise de l’annuaire des membres devant une centaine de personnes. Et elle a également cité et remercié tous les membres du bureau et du conseil d’administration du club pour leur action.

Les étudiants aussi

Cet annuaire est depuis de nombreuses années un outil de communication fort apprécié dans la région, à la fois par les journalistes qui y trouvent toutes les coordonnées de leurs sources, et par les responsables d’entreprises, d’administrations, d’associations ou de groupements divers qui trouvent la possibilité d’un écho à leurs actions.

En 2017, il présente les contacts de 163 journalistes professionnels (titulaires de la carte officielle) et de 49 spécialistes classés en « autres professionnels des médias » (rédacteurs, auteurs, réalisateurs, vidéastes etc…). Et au-delà des listes, il propose un « Annuaire des médias » étendu sur la grande région de « Nouvelle Aquitaine », avec le Limousin et le Poitou Charentes.

Les communicants sont au nombre de 256, et l’actualisation annuelle de leurs contacts permet aux journalistes de trouver rapidement les sources d’information utiles à leurs enquêtes et reportages.

Il y a ensuite dans cet annuaire un fichier d’étudiants qui se destinent aux professions de l’information ou de la communication, car il est apparu aux administrateurs du Club qu’il fallait donner leur chance aux jeunes intéressés de se faire connaître, dès avant la fin de leurs études. Cette année il y a 105 étudiants en journalisme et 73 en communication répertoriés.

Laetitia Langella a également évoqué les problèmes d’image de la profession dans l’opinion.

« Nous, nous n’avons pas « l’immunité journalistique », on en prend plein la tronche en ce moment ! C’est pourquoi nous nous mettons en ordre de marche, pour très bientôt proposer un brassard « Je suis journaliste », pour dire non ! Stop ! Aux expressions « journalope » ou « merdias». C’est une idée née lors d’un rassemblement des anciens présidents du Club, je les en remercie, ils sont au taquet ! »

Les 40 ans du Club et la photo

La présidente devait également faire l’éloge de l’une de ses prédécesseures, Marie-Christiane Courtioux, ancienne rédactrice en chef de RMC. « Tout le monde la connaît ici, elle a toujours un coup d’avance. Elle nous a rappelé que les 40 ans du Club approchent, c’est en 2019, mais cela se prépare et c’est là que l’on a besoin de vous. Car c’est vous, journalistes, qui allez nourrir cet événement avec vos histoires, votre métier, votre plaisir du journalisme. Nous allons recueillir vos histoires-témoin de ces 40 années de journalisme dans la région. »

Et Laetitia Langella a réservé une surprise pour la fin : les participants n’ont pas reçu leur annuaire à leur arrivée à Sud Ouest, mais ils l’auront en sortant .

« La courageuse Marianne stylo levé d’Iturria laisse sa place à une photo, cette année. Nous avons souhaité promouvoir la photo de presse, qui elle aussi vit des heures difficiles. C’est pourquoi nous avons lancé avec Philippe Roy le concours du Prix Photo du Club. »

La lauréate est Eugénie Baccot, jeune journaliste-photographe pigiste, qui n’a pu être là en personne et c’est Elsa Dorey, vice-présidente en charge des pigistes, qui l’a représentée.

cdlpb-14

« Elle est tellement bien, notre lauréate, observera Laetitia Langella, qu’elle est en reportage en Californie en ce moment ! Et donc on ne peut pas le lui remettre. Mais elle a le premier prix et recevra 200 euros, tandis que sa photo a été retenue pour la « une » de notre annuaire. »

cdlpb-15

Cet article vous a plu ?