« Ombres et Lumières », du 14 au 16 novembre aux Tribunes de la Presse

, par Club de la Presse. Catégorie : Choix du Club, Nouveau

logotdlp2019

Comme chaque année, la Région Nouvelle Aquitaine fait le point sur un thème touchant aux médias, à l’actualité et à l’évolution de la société. En plusieurs lieux différents, et avec une large palette de conférences et d’ateliers.

Les Lumières et leur pendant, l’obscurantisme, seront au cœur de la 9ème édition des Tribunes de la Presse. « Nous la déclinerons du jeudi 14 novembre au samedi 16 novembre, dans cinq lieux différents et sous les angles les plus variés, indique-t-on à la Région Nouvelle Aquitaine. Nous parlerons de tout ou presque : de la remise en cause actuelle de l’héritage des Lumières par une partie de la classe politique et quelques écrivains parmi les plus fameux ; de l’Europe, un projet utopique peut-être, miné de l’intérieur par la vague populiste ; des religions nouvelles qui prolifèrent sur fond d’angoisse existentielle ; de la contestation de la science et de la montée des médecines “alternatives“ ou “parallèles“ ; de l’éducation et du sens de l’école à l’heure d’internet ; des théories complotistes et des moyens de s’en prémunir ; de la colonisation de l’Afrique justifiée à la fin du 19ème siècle au nom des Lumières… Le thème est vaste et permet d’embrasser les siècles. »

Pour débattre de ces questions et dialoguer avec le public, plus d’une cinquantaine d’intervenants feront le déplacement, venus d’horizons divers, de France mais pas uniquement. Comme chaque année, il y aura des journalistes et des historiens, des philosophes et des écrivains, des géographes et des scientifiques. Éric Fottorino, Michael Foessel, Flore Vasseur, Elie Barnavi, Sylvie Brunel, Zineb El Ghazaoui, Gilles Boeuf, Jon Swain, Paul Ariès, Jean-François Kahn, Gilles Finchelstein Philippe Bihouix…

72484588_2162357327201417_5456255061892005888_n

Voici le pré-programme de ces journées auxquelles il est impératif de s’inscrire :

JEUDI 14 NOVEMBRE

10h00/10h30 TNBA – Salle Vitez

Ouverture officielle

Par Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Bernard Guetta, président de l’association Les Rencontres d’Aquitaine, Arnaud Schwartz, directeur de l’IJBA
10H30/12H00
TnBA – Salle Vitez

XXIème siècle, le déclin des Lumières ?

En partenariat avec le site The Conversation

Le 18ème siècle fut le siècle des Lumières. L’affaire est entendue. En France, l’héritage des Lumières – la croyance au progrès, le rationalisme, l’universel, l’autonomie de l’homme… – constitue le socle de la société. Mais ne faut-il pas parler au passé ? Depuis des années monte une petite musique qui remet en question l’acquis des Lumières. La science est contestée. La notion de progrès est remise en cause. L’ombre du communautarisme plane. Des valeurs que l’on pensait universelles sont remises en question. Faut-il éteindre les Lumières ? Ou leur redonner de l’éclat ?

Avec la participation en direct du dessinateur de presse Urbs

Intervenants

Animateur

  • Didier POURQUERY – Président du site The Conversation.
14h00 – 15h00 TnBA – Salle Vitez

Vu d’ailleurs : La France, toujours la patrie des Lumières ?

En partenariat avec l’AFP

Les Français sont convaincus de vivre dans le pays patrie des Lumières. Certes, avec Voltaire, Montesquieu, Diderot et quelques autres le rôle de la France a été déterminant dans l’essor des Lumières dans le monde. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Quelle est l’image de la France ? La considère-t-on toujours comme la patrie des Lumières ? Son étoile n’a-t-elle pas pâli avec le temps ?

Intervenants

Animateur

  • Thierry WATELET – Conférencier
14h00 – 15h00 Cap Sciences

En route vers une civilisation de la gratuité !

Avec Paul Ariès, politologue et essayiste, directeur des Zindigné(e)s

Rompre avec la « jouissance de l’avoir » et lui opposer la « jouissance de l’être » : voilà ce que propose le philosophe Paul Ariès, directeur de l’Observatoire international de la gratuité.

La gratuité seule, écrit-il, peut « terrasser les quatre cavaliers de l’Apocalypse qui menacent l’humanité et la planète : marchandisation, monétarisation, utilitarisme et économisme ».

Animateur : Didier POURQUERY – Président du site The Conversation.

15h00 – 16h00 IJBA – Plateau TV

Loin des villes : créativité zéro ou bouillon de culture ?

En partenariat avec le magazine de télévision Champs Libres

Les campagnes font de la résistance. Les projets artistiques originaux s’y développent et trouvent leur public. Quels sont ces projets artistiques et culturels dont la réussite ne cesse d’étonner ? Quel est le secret de leur réussite ? Quels en sont les auteurs ? Au lendemain de la crise des Gilets jaunes le réveil des villages passe-t-il aussi par l’art et la culture ?

Intervenants

Animateur

  • Jean PETAUX – Politologue (Sciences Po Bordeaux)
15h00 – 16h00 Librairie Mollat – Station Ausone

Quand les journalistes écrivent l’Histoire

Dialogue improvisé entre Jon Swain, journaliste, auteur de River of Time, et Olivier Weber, grand reporter et écrivain (Dictionnaire amoureux de Joseph Kessel)

En 1970, Jon Swain a 22 ans. Il couvre la guerre du Vietnam et il est l’un des rares journalistes présents à Phnom Penh lorsque la ville tombe aux mains des Khmers rouges. Capturé, il échappe de peu à l’exécution grâce à l’interprète cambodgien du New York Times, histoire qui a inspiré à Roland Joffé, le film Killing Fields (La Déchirure). À propos de River of Time, le journaliste Jean-Claude Guillebaud écrit : Jon Swain « décrit la guerre, les tueries, les saloperies de toutes sortes avec une émotion qui n’est pas de façade ».

Animatrice : Catherine ANDRÉ – Journaliste, cofondatrice et rédactrice en chef de VoxEurop

15h15 – 16h30 TnBA – Salle Vitez

La colonisation : les Lumières dévoyées ?

En partenariat avec Sud Ouest

La une d’un numéro du Petit Journal de novembre 1911 montrait la France, symbolisée par une Marianne, « apportant la civilisation, la richesse et la paix au Maroc ». Vingt-cinq ans auparavant pourtant un affrontement à la chambre des députés entre deux authentiques républicains, Jules Ferry et Georges Clemenceau, avait montré que la légitimité des conquêtes coloniales empoisonnait les débats. On pouvait défendre la colonisation au nom des Lumières.

Intervenants

Animateur

  • Christophe LUCET – Journaliste à Sud Ouest
17h00 – 18h30 TnBA – Salle Vitez

La modernité dans l’assiette. Que mangera-t-on demain ? Comment mangera-t-on ?

En partenariat avec la Fondation Bordeaux Université

La cuisine est aussi le lieu des bouleversements du monde. À l’heure du réchauffement climatique et de la prise de conscience de la souffrance animale, des voix s’élèvent pour bannir toute viande de nos assiettes. Quels sont leurs arguments ? Sont-ils scientifiques ou éthiques ? Trouvera-t-on demain dans nos assiettes de la vraie-fausse viande fabriquée in vitro à partir de cellules-souches animales ?

Intervenants

Animatrice

  • Catherine ANDRÉ – Journaliste, cofondatrice et rédactrice en chef de VoxEurop
18h30 – 20h00 Cap Sciences

L’intelligence artificielle va-t-elle nous mettre au chômage ?

En partenariat avec Usbek&Rica x Curieux !

La machine à vapeur, l’électricité, l’ordinateur, les robots ont déjà remplacé des milliers d’ouvriers, d’agriculteurs, d’employés peu qualifiés. Aujourd’hui, les stupéfiants progrès de l’intelligence artificielle nous confrontent à un défi nouveau : des millions d’employés de bureau, de cols blancs, sont menacés. Assisterons-nous à la destruction de la majorité des emplois ou au contraire, à la création de milliers de nouveaux métiers ? Ce qui est sûr : l’intelligence artificielle modifiera comme rarement le marché du travail.

Intervenants

  • Stéphane BERGER – Directeur Régional Adjoint en charge des opérations, Pôle emploi Nouvelle-Aquitaine
  • Catherine DUFOUR – Ingénieure en informatique et essayiste (Au bal des actifs – demain le travail)
  • Clara SCHMELCK – Philosophe et journaliste

Animateur

  • Mathieu BRAND – Communication d’Usbek & Rica

VENDREDI 15 NOVEMBRE

La décroissance, une nouvelle religion ?

En partenariat avec Bordeaux Métropole

La décroissance est une idée encore jeune. Elle ne s’est véritablement développée que depuis quelques dizaines d’années. Mais, depuis, quel succès ! Elle a ses fidèles, ses chapelles, ses gourous, sa presse. Et ses détracteurs ! Elle s’invite partout quitte à changer de nom : on parle de croissance durable, vertueuse, sobre, circulaire… Est-elle devenue la nouvelle religion d’une société de consommation gavée de tous les biens ? Ou est-elle incontournable à l’heure du dérèglement climatique et de l’effondrement de la biodiversité ?

Intervenants

  • Sylvie BRUNEL – Géographe, essayiste (Toutes ces idées qui nous gâchent la vie)
  • Yves COCHET – Ancien ministre de l’Environnement (Devant l’effondrement – essai de collapsologie)
  • Jean-Claude DAUMAS – Historien (La révolution matérielle : une histoire de la consommation)

Animateur

  • Thierry WATELET – Conférencier
11h00 – 12h30 Librairie Mollat – Station Ausone

Quand la science ne tourne plus rond

En partenariat avec le site d’information The Conversation

Dans les années 1950 et pendant des décennies l’industrie des cigarettiers a réussi à faire douter des dangers du tabac en finançant des études qui mettaient en cause l’héritage génétique, les poussières, les virus… La fumée de cigarette était ignorée. Plus près de nous, avec la complicité de scientifiques, le lobby sucrier n’a pas hésité à mettre sur le dos des matières grasses l’augmentation des maladies cardio-vasculaires.

Comment faire confiance à la science ? Les percées scientifiques, qui se dégonflent à peine publiées à grands coups de clairon, les conflits d’intérêt entre les labos et les industriels, le poids des lobbys et des fondations qui pratiquent la philanthropie capitaliste nourrissent un scepticisme ravageur. Mais, dans le même temps, les membres du GIEC qui alertent sur le changement climatique sont perçus comme des sauveurs…

 Intervenants

Animateur

  • Didier POURQUERY – Président du site The Conversation.
11h30 – 13h00 TnBA – Salle Vitez

L’Europe, une utopie périmée ?

En partenariat avec le TnBA

C’est peu dire que l’Union européenne ne fait plus rêver. Du projet d’une Europe fédérale à même de parler d’égal à égal avec les grandes puissances, ne subsiste plus qu’une vague nostalgie. Contestée de l’intérieur par les populistes qui en ont fait un bouc émissaire et veulent la quitter, malmenée par les États-Unis de Donald Trump qui rêvent de la voir s’effondrer, l’Europe traverse une crise existentielle. Peut-elle s’en sortir ou faut-il faire une croix sur ce qu’elle a peut-être été : un rêve collectif, une utopie qui a fait son temps ?

 Intervenants
  • Elie BARNAVI – Diplomate et essayiste (L’Europe frigide)
  • Bernard GUETTA – Parlementaire européen, journaliste et écrivain (Dans l’ivresse de l’Histoire)
  • Marion VAN RENTERGHEM – Journaliste et écrivaine (Mon Europe, je t’aime moi non plus 1989-2019)

Animatrice

  • Catherine ANDRÉ – Journaliste, cofondatrice et rédactrice en chef de VoxEurop
12h00 – 13h00 IJBA – Plateau TV

Race et esclavage

Pendant des siècles les grandes puissances européennes (Espagne, France, Grande-Bretagne, Portugal) ont soumis des millions d’individus à l’esclavage. Mais pas sur le sol national où l’esclavage était interdit mais dans leurs territoires lointains. Et les esclaves n’étaient pas des Européens mais en majorité des Noirs. La couleur valait-elle statut ?

Avec Frédéric Régent, historien (Paris I -Panthéon-Sorbonne)

Animateur : Nicolas BEAU – Journaliste, directeur du site d’information Mondafrique

14h00 – 15h00 IJBA – Plateau TV

Presse écrite : les recettes qui marchent

Avec Nicolas Brimo, directeur général délégué du Canard Enchaîné (en attente) et Eric Fottorino, cofondateur de l’hebdomadaire Le 1

Intervenants

Animateur

  • Nicolas BEAU – Journaliste, directeur du site d’information Mondafrique
14h00 – 15h15 TnBA – Salle Vitez

L’éducation, la clé du Progrès ?

En partenariat avec le Rectorat de l’Académie de Bordeaux

« L’éducation est la méthode fondamentale du progrès social et de la réforme de la société », écrivait le philosophe John Dewey il y a plus siècle. Depuis, rien n’a changé. La raison d’être de l’éducation est de faire de chacun un être libre, à même de participer à l’évolution de la société. Mais dans un monde qui se transforme à grande vitesse, où la technologie ouvre des perspectives inouïes, l’éducation remplit-elle encore son rôle ? Comment éduquer au XXIème siècle ?

 Intervenants

Animatrice

  • Sophie GHÉRARDI – Journaliste (Philonomist, Le 1, Books)
15h00 – 16h30 Librairie Mollat – Station Ausone

Rencontre avec Bertrand Tavernier

Un événement IJBA/Tribunes de la presse

C’est un monument du cinéma français que les Tribunes de la presse associées à l’IJBA accueillent. Bertrand Tavernier a pratiqué le cinéma sous toutes ses coutures : réalisateur, scénariste, dialoguiste, producteur, attaché de presse, critique… Éclectique et passionné, il a touché à tous les genres cinématographiques, le film de guerre (Capitaine Conan), le polar (L.627), la comédie dramatique (Un dimanche à la campagne), le film historique (Que la fête commence)… Au total, ce sont près de trente films qui portent sa signature et dénoncent la face sombre de notre époque : la colonisation, la peine de mort, la misère sociale et le racisme. Proche de Jean-Pierre Melville, ami de Philippe Noiret, fin connaisseur du cinéma américain dont il côtoyé plusieurs figures majeures, Bertrand Tavernier est un livre d’histoire du cinéma. Écoutons-le.

La rencontre, présentée par Arnaud Schwartz, directeur de l’IJBA, sera animée par les étudiants de l’école de journalisme

15h00 – 16h00 IJBA – Plateau TV

Demain, la fin de notre monde ?

Avec Yves Cochet, ancien ministre de l’Environnement (Devant l’effondrement – Essai de collapsologie)

Animateur : Jefferson DESPORT – Journaliste à Sud Ouest

15h30 – 16h30 TnBA – Salle Vitez

Requiem pour un Internet libre

Carte blanche à Flore Vasseur

Au moment de l’éclosion d’internet des hommes, souvent très jeunes, ont crû qu’un Nouveau monde, porteur d’espérances les plus folles, allait éclore. Certains de ces pionniers de la Toile s’y sont brûlé les ailes oubliant que le Vieux monde savait tirer profit des innovations. C’est le constat amer qu’a fait Flore Vasseur dans la biographie d’Aaron Swartz, un prodige de l’internet, et le documentaire qu’elle a consacré au lanceur d’alerte Edward Snowden. Cette jeune génération n’en continue pas moins à la passionner, et ce sont ses rêves et ses réalisations qu’elle est partie filmer aux quatre coins du monde. Au final, une leçon d’optimisme ?

Animateur : Thierry WATELET – Conférencier

16h30 – 18h00 TnBA – Salle Vitez

Fake news et complotisme à tous les étages

En partenariat avec l’AFP

Au lendemain de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, la tour Eiffel a été illuminée aux couleurs de l’Algérie ; la France s’est engagée à restituer l’Alsace-Lorraine à l’Allemagne ; Emmanuel Macron est responsable de l’incendie de Notre-Dame de Paris… Les fake news fleurissent sur les réseaux sociaux et internet. D’une certaine façon ils ont libéré la parole qui peut s’exprimer sans filtre et se répandre comme une traînée de boue. De leur côté, Google, Tweeter, Facebook jurent la main sur le cœur qu’ils font le maximum pour débusquer et éliminer les propos insensés tandis que la presse traditionnelle, accusée de tous les maux, assure leur donner la chasse. Les choses sont-elles aussi simples ? Que faire quand le mauvais exemple vient d’en haut, d’un chef d’État par exemple ?

 Intervenants

Animateur

  • Didier POURQUERY – Président du site The Conversation.

 

SAMEDI 16 NOVEMBRE

10h00 – 11h30 TnBA – Salle Vitez

L’intranquilité du monde : effondrement du vivant et changement climatique

En partenariat avec Cap Sciences

Carte blanche à Gilles Bœuf, biologiste, président du conseil scientifique de l’Agence Française pour la Biodiversité

Ancien patron du Muséum national d’histoire naturelle, Gilles Bœuf est un homme savoureux et un conteur passionnant. « Il est trop tard pour être pessimiste, plaide-t-il inlassablement aux quatre coins du monde. Ce qui est en jeu, ce n’est pas la planète. Elle s’en sortira sans nous. C’est l’homme. »

Animateur : Thierry WATELET – Conférencier

10h30 – 12h00 Université de Bordeaux – Amphi Ellul

Le progrès aura t-il la peau de l’agriculture ?

En partenariat avec Sud Ouest

L’agriculture n’échappe pas au progrès technique. Les tracteurs sont guidés par GPS. Les robots foisonnent dans les étables. La chimie et la génétique s’imposent. Dans le même temps, le nombre d’exploitations et d’actifs dégringole. La chute est supérieure à 25% depuis le début des années 2000. En arrière-plan de cette toile de fond on assiste cependant à l’émergence d’une autre agriculture, une agriculture alternative qui ne fait pas de la course au progrès technique l’alpha et l’oméga. L’un des modèles l’emportera-t-il sur l’autre ? Ou faut-il parier sur une cohabitation pacifique ?

 Intervenants

Animateur

  • Jefferson DESPORT – Journaliste à Sud Ouest
10h30 – 12h00 Librairie Mollat – Station Ausone

Le vertige des médecines alternatives

En partenariat avec Papiers/France Culture

La médecine n’en finit pas de progresser en même que la connaissance intime des mécanismes de la vie. Pourtant, cette médecine traditionnelle et certaines des pratiques qui l’accompagnent – comme la vaccination – sont contestée jusque dans les pays les plus rationalistes. Ainsi assiste-t-on à un engouement inattendu en faveur des médecines dites « alternatives » ou « parallèles », de l’homéopathie à l’acupuncture, de la naturopathie à la réflexologie. Comment y voir plus clair à l’heure où par ailleurs l’importance de l’effet placebo n’est plus nié par la science ?

 Intervenants
  • Bernard BÉGAUD – Chercheur et professeur de pharmacologie à l’Université de Bordeaux
  • Philippe DENORMANDIE – Praticien hospitalier, co-auteur de Médecine complémentaires et alternatives. Pour ou contre ? Regards croisés sur la médecine de demain. Ed. Michallon
  • Maël LEMOINE – Philosophe de la médecine et de la biologie

Animatrice

  • Catherine ANDRÉ – Journaliste, cofondatrice et rédactrice en chef de VoxEurop

11h30 – 13h00 TnBA – Salle Vitez

Les religions contre les Lumières ?

En partenariat avec La Croix

En ces temps chahutés, Dieu est mis à toutes les sauces pour des combats douteux. L’hyper-violence médiatisée des djihadistes a imprimé la peur dans la plupart des esprits, une fascination perverse chez quelques-uns. Les passions religieuses sont réveillées et mises en avant par des politiques et des intellectuels dans toutes les cultures, de l’Orient à l’Occident. Faut-il en conclure que les religions, toutes les religions, sont les ennemis des Lumières ? Ou qu’il existe un usage bénéfique de la raison que partagent ceux qui croient au ciel et ceux qui n’y croient pas ?

Avec la participation en direct du dessinateur de presse Urbs

Intervenants

Animatrice

  • Sophie GHÉRARDI – Journaliste (Philonomist, Le 1, Books)

11h30 – 12h30 Université de Bordeaux – Amphi Duguy

L’économie du plaisir, entre ombres et lumière

En partenariat avec le Musée du vin et du négoce

« Dieu a fait les planètes, moi je fais les plats nets » : L’ivresse rabelaisienne a encore sa place au XVIIIe siècle. Mais le temps des Lumières bâtit une véritable économie du plaisir qui se prolonge encore aujourd’hui. L’occasion d’interroger notre rapport à la bonne chère et à la chair, entre maîtrise et ivresse, lumières et pénombres.

 Intervenants
  • Alexis BROCAS – Rédacteur en chef adjoint du Nouveau Magazine littéraire et écrivain (Un dieu dans la machine)
  • Louis CHEVAILLIER – Éditeur chez Phébus, journaliste à l’hebdo Le 1 et poète (Icare en transe)
16h00 – 17h30 Librairie Mollat – Station Ausone

Raconter Tian’anmen

Rencontre avec le dissident chinois Liao Yiwu

En partenariat avec le festival LETTRES DU MONDE 

Rencontre avec le dissident chinois Liao Yiwu et sa traductrice Marie Holzman pour Des balles et de l’opium (éd. Globe). Accusé de « crime politique » pour un poème où il dénonçait le massacre de la place Tian’anmen (1989),  Liao Yiwu, 61 ans, a été condamné en 1990 à plusieurs années de prison. Depuis Berlin où il vit aujourd’hui en exil il milite en faveur des droits de l’Homme.

Animateur : Christophe LUCET – Journaliste à Sud Ouest

15h30 – 17h00 TnBA – Salle Vitez

L’entreprise, ennemie des Lumières ?

En partenariat avec le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine

Quelle est la finalité d’une entreprise ? A créer de la richesse et des profits ? Satisfaire les consommateurs ? Rémunérer ses actionnaires et le personnel qu’elle emploie ? Depuis le 19ème siècle et la révolution industrielle, de Milton Friedman à John Kenneth Galbraith en passant, plus près de chez nous, par André Comte-Sponville, les réponses ont été diverses. La multiplication des engagements pris par les grands groupes pour lutter contre le réchauffement climatiques prouvent que quelque chose est en train de changer. Pour de plus en plus d’entreprises l’ordre des priorités est bousculé.

 Intervenants
  • Gilles BOEUF – Biologiste, président du conseil scientifique de l’Agence Française pour la Biodiversité
  • Pascal DEMURGER – Directeur général du groupe MAIF
  • Alain ROUSSET – Président du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine

Animatrice

  • Fanny CHEYROU – Journaliste à La Croix l’Hebdo

Cet article vous a plu ?